En ce moment
 
 

Un Waterlootois appelle les pompiers pour une mygale... en plastique! (vidéo)

  • Braine-l''Alleud: les pompiers appelés pour une mygale... en plastique

  • Un Waterlootois fait appel aux pompiers pour une mygale... en plastique

 

La présence d'une mygale leur ayant été signalée dans un jardin waterlootois, les pompiers s'y sont déployés samedi après-midi, a-t-on appris auprès de la zone de secours du Brabant wallon. Sur les lieux, ils se sont trouvés face à une araignée... en plastique.

Manifestement très inquiet, un habitant de l'avenue des Frênes, à Waterloo, a alerté les services de secours, samedi vers 15h25, indiquant qu'un dangereux arthropode avait élu domicile dans sa propriété. La description de l'animal correspondait sans aucun doute à une araignée orthognathe de type mygale, donc potentiellement venimeuse.

"J'étais en train de tondre ma pelouse. Et à un certain moment, je vois quelque chose qui ressemble à une feuille morte, enfin, je ne savais pas trop distinguer ce que ça pouvait être. En m'approchant, je vois une mygale. La ressemblance était très frappante donc j'ai appelé les pompiers", a raconté Michel au micro de nos journalistes Nicolas Lowyck et Pascal Noriega.

Une "délicate" opération

Le centraliste de la caserne brabançonne a aussitôt conseillé au Waterlootois de couvrir l'animal à l'aide d'un récipient et de poser une brique dessus afin qu'il ne puisse pas s'échapper. Dans le même temps, les responsables de l'association "L'Arche", un centre d'hébergement et de revalidation pour animaux indigènes et exotiques basé à Bousval (Genappe), ont été avisés en vue de l'accueil de l'araignée.

Une fois arrivés sur le théâtre de la délicate opération et après avoir pris toutes les précautions d'usage, les pompiers ont soulevé le récipient. C'est seulement à ce moment que l'inertie manifeste de l'animal leur a permis de comprendre qu'il s'agissait... d'une inoffensive reproduction en plastique.

Dans tous les cas, quelqu'un devra payer le déplacement des pompiers: 50 euros. Ces derniers nous confirment par ailleurs que ce genre d'appel est rarissime. Ils auraient préféré, nous disent-ils, que ce soit un vrai modèle.

Grab_20190901_123654_626

Grab_20190901_123703_626

Vos commentaires