En ce moment
 

Perwez: André Antoine veut exproprier des agriculteurs pour agrandir le zoning, ils répliquent en plantant des patates

  • Perwez: des agriculteurs protestent en plantant des patates sur un chantier

  • Perwez: des agriculteurs protestent en plantant des patates sur un chantier

 

A l’occasion de la journée internationale des luttes paysannes ce lundi 17 avril, plus de 30 organisations – syndicats paysans, ONG, associations environnementalistes et militants – mèneront une action pour protéger des terres agricoles menacées par la construction d'une route de contournement et l'extension d'un zoning industriel à Perwez. En tout, 8 agriculteurs et éleveurs vont être amputés d'une partie de leur terre, ce qui met en danger leurs exploitations. Le projet est validé mais les travaux n'ont pas encore commencé car les négociations concernant les expropriations sont encore en cours.


Destruction de plusieurs dizaines d’hectares d’une des meilleures terres agricoles de Wallonie

L’objectif du projet porté par le bourgmestre empêché de la commune, André Antoine (CDH), est d’étendre la zone d’activité économique (ZAE) de Perwez et la construction d’une route de contournement pour désengorger la N29 (de Gembloux à Jodoigne) pendant les heures de pointe. Malgré la destruction de plusieurs dizaines d’hectares d’une des meilleures terres agricoles de Wallonie et la nécessité d’exproprier plusieurs agriculteurs.


En contradiction avec l’engagement du Gouvernement wallon

Cette approche de l’aménagement du territoire entre en contradiction avec l’engagement du Gouvernement wallon de préserver les surfaces affectées à l’agriculture. Elle ne tient pas compte non plus de la volonté de plus en plus de citoyens de privilégier l’agriculture paysanne et les circuits courts. La priorité est la réhabilitation de surfaces industrielles et commerciales anciennes ou non utilisée afin de garantir que plus aucune une terre agricole ne soit bétonnée alors que des alternatives existent.


Réclamer le respect des droits des agriculteurs du Nord et du Sud

Les organisations participantes sont réunies au sein du Réseau de Soutien à l’Agriculture Paysanne (ReSAP) afin de protéger les terres agricoles et défendre le développement de projets d’agriculture paysanne. Ensemble, ils défendent l’accès à la terre, en Belgique comme ailleurs, mais aussi l’agroécologie, un modèle agricole plus solidaire et la souveraineté alimentaire en Europe comme dans les pays du Sud.

Cette action sera l’occasion de réclamer le respect des droits des agriculteurs du Nord et du Sud : le droit à conserver leur accès à la terre, le droit à une libre utilisation des semences ou encore le droit à un revenu décent. Le ReSAP appelle les citoyens à participer à cette journée conviviale et festive sur le site du chantier du contournement de Perwez.


Programme de la journée

De 10h30 à 16h : Action directe de plantation de patates sur la première étape du chantier (un pont en construction au milieu des champs) – Petit déjeuner - Inspection citoyenne de la route du zoning et des terres en danger - Concert - Chasse aux œufs- Buffet local et paysan – Forum sur l’accès à la terre (avec prise de parole d’agriculteurs menacés, en compagnie Rajagopal, figure de l’altermondialisme et d’associations).

Vos commentaires