"Ça fait 4 ans, voire plus, que l'on n'a pas été remboursés": locataire d'un logement social à Molenbeek, Karim dénonce des manquements

Un scandale éclabousse la société de logement public de Molenbeek St Jean en région Bruxelloise. Un rapport d'audit met aux jours des manquements graves dans le chef des gestionnaires. La région prend l'affaire très au sérieux.

Depuis 20 ans, Karim est locataire d’un logement social à Molenbeek. Chaque mois, il paye une provision de charge pour couvrir ses frais de gaz, d’eau et d’électricité. En fin d’année, le Logement Molenbeekois, la société qui gère son appartement, lui rembourse la différence entre ce qu’il a payé et ce qu’il a effectivement consommé. Problème: ce décompte n’est plus réalisé depuis plusieurs années.

"Ça fait au moins 3, 4 ans voire plus que l'on n'a pas été remboursés. Tout le monde se plaint dans l'immeuble. Ça fait 20 ans que j'habite au Logement Molenbeekois et je n'ai jamais connu ça", explique le locataire. 

Dans son dernier décompte, Karim devait toucher 260€. Selon un audit financier intermédiaire, ce retard touche les locataires des 3.340 logements gérés par Le Logement Molenbeekois. Ce rapport révèle également des problèmes de procédure pour la moitié de factures établies entre 2013 et 2017. Certaines garanties locatives ne seraient pas déposées sur un compte en banque spécifique. Un important fournisseur aurait également été choisi sans marché public.


La ministre demande l’ouverture d’une enquête judiciaire

"Quand j'ai eu les signaux, très rapidement et en direct, j'ai intimé l'audit pour agir au plus vite. C'est pour cela que je demande à la tutelle, en l'occurrence la société régionale de logements bruxellois de prendre des mesures qui soient fermes", explique la ministre bruxelloise du Logement, Céline Fremault.

La ministre demande l’ouverture d’une enquête judiciaire. Elle souhaite également que la société régionale du logement se substitue aux organes de gestion du Logement Molenbeekois. La direction n’a pas souhaité s’exprimer devant notre caméra. Elle attend la publication de la version définitive de l’audit financier. Elle espère pouvoir rencontrer la ministre pour donner ses explications.

Vos commentaires