En ce moment
 
 

"Des centimètres d'excréments agglutinés", "Ils mangeaient du vieux pain": des bovins saisis à Bruxelles pour maltraitance

© Facebook : Animaux en Péril

Bruxelles avait encore un petit air champêtre. Désormais, c'est terminé. En tout cas en ce qui concerne les animaux de ferme. La toute dernière exploitation bruxelloise était située à Berchem-Sainte-Agathe et possédait encore 5 taureaux et une vache. Ces bovins ont été saisis pour mauvais traitement. 

L'opération a été menée par les policiers, Bruxelles environnement et deux ASBL de protection des animaux. À leur arrivée dans l'exploitation, ils ont découvert l'horreur : des conditions de vie exécrables et des animaux déshydratés et en détresse. "Il y avait vraiment des centimètres et des centimètres d'excréments agglutinés, tellement qu'on ne savait pas ouvrir les barrières pour aller voir les animaux", raconte Sophie Locatelli présidente du refuge Le rêve d'Aby. "Au niveau de l'alimentation, il n'y avait que du vieux pain et du fourrage pourri.

Le propriétaire de la ferme est un récidiviste. La cellule bien être animal de Bruxelles l'avait déjà mis en garde. Ces animaux auraient fini à l'abattoir quelques jours plus tard si les autorités n'étaient pas intervenues. Une dizaine de personnes était mobilisée pour emmener les animaux.

L'opération a duré 3 heures, au total. "Heureusement, on travaille avec des personnes qui ont énormément de sang froid, pour entrer dans des enclos où il y a des taureaux qui n'ont pas l'habitude d'être manipulés", poursuit Sophie Locatelli. "On a dû aussi appeler notre vétérinaire pour venir calmer les animaux."

Les six animaux sont maintenant en sécurité dans des refuges. Les autorités ont deux mois pour choisir leur destination finale.

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires