En ce moment
 

150 enfants malades accueillis gratuitement à la Foire du Midi: "Si on peut leur donner quelques heures de joie et de bonne humeur..."

Un beau moment de réconfort pour plus de 150 enfants malades. Ils ont pu quitter l’hôpital pour quelques heures afin de profiter des joies de la foire du Midi à Bruxelles ce jeudi après-midi.

Plus de 150 enfants malades ont visité la Foire du Midi jeudi après-midi à Bruxelles. Ils ont pu bénéficier gratuitement des attractions et ont également savouré quelques croustillons. Les forains répètent cette initiative chaque année.


"Quand on voit le visage des enfants qui sourient, c'est vraiment un plaisir"

Et à en croire le président du comité des forains, Patrick De Corte, lui et ses collègues ne se font pas prier pour accueillir les jeunes. "Ce n'est pas difficile de convaincre les forains. C'est vraiment avec plaisir que tous le font. Quand on voit le visage des enfants qui sourient, c'est vraiment un plaisir. Si on peut leur donner quelques heures de joie et de bonne humeur..."


Les bienfaits d'une telle excursion ne sont pas limités au jour J

Les enfants invités avaient reçu un t-shirt de la Foire du Midi de manière à être directement reconnaissables auprès des forains. Ces derniers avaient convié cette année sept associations d'enfants malades. Justine for Kids, l'association de l'ancienne numéro un mondiale de tennis, Justine Henin, était présente pour la quatrième fois. "Alors que ces enfants n'ont pas l'occasion de partir en vacances soit à cause de leur maladie, soit pour des raisons financières, c'est du rêve. Ils peuvent enfin faire quelque chose pour eux", déclare Joëlle Leemans, vice-présidente de l'ASBL. Titane Ganty, administratrice de Sauvez mon Enfant, une association qui met l'accent sur l'environnement de l'enfant malade, estime que les bienfaits d'une telle excursion ne sont pas limités au jour J. "On sait que dans les jours qui vont suivre les enfants vont être beaucoup plus souriants. Ils vont moins souffrir à l'hôpital parce que psychologiquement on a rechargé leurs batteries. Je remercie les forains et fais appel à d'autres parcs d'inviter ces enfants à venir passer une demi-journée et leur permettre de vivre comme les autres enfants."

Vos commentaires