En ce moment
 

Le Français Hassan Chahdi et Alexandra Tondeur remportent les 20 km de Bruxelles

Le Français Hassan Chahdi et Alexandra Tondeur remportent les 20 km de Bruxelles

Le Français Hassan Chahdi chez les messieurs et Alexandra Tondeur chez les dames ont remporté la 39e édition des 20 kilomètres de Bruxelles dimanche dans les rues de la Capitale. Hassan Chahdi prépare les championnats d'Europe à Berlin fin août. Le marathonien a parcouru la distance en 1 heure 2 minutes et 56 secondes devant deux coureurs belges Arnaud Dely, 2e en 1h04:16. et Lander Van Droogenbroeck, 3e en 1h05:05. Chez les dames, c'est la triathlète brabançonne wallonne, Alexandra Tondeur qui s'est montrée la plus rapide en 1 heure 14 minutes et 38 secondes. Kim Geypen a pris la deuxième place en 1h16:46. Amélie Saussez, 3e, complète le podium en 1h17:44. Ils étaient 40.000 à prendre le départ sur l'Esplanade du Cinquantenaire dimanche.

Environ 470 soins et une quinzaine d'évacuations vers les hôpitaux

Quelque 470 soins ont été prodigués dimanche dans le cadre des 20 km de Bruxelles, a indiqué la porte-parole de la Croix-Rouge de Belgique, Nancy Ferroni, en début d'après-midi. Une vingtaine de cas étaient liés à la chaleur et à l'effort intense. Il y a eu une quinzaine d'évacuations vers les hôpitaux, a-t-elle ajouté. Environ 250 interventions ont eu lieu tout au long du parcours et 220 au poste de secours de l'arrivée. "Le bilan n'est pas si négatif", a souligné Nancy Ferroni. "Il y a seulement une vingtaine d'interventions liées à la chaleur et à l'effort intense, donc il semble que les gens avaient bien pris leurs précautions. Ils s'organisent mieux qu'avant peut-être". Une forte chaleur était annoncée avec des orages en fin de journée, mais la pluie avait déjà adouci le ciel en matinée. En moyenne, 400 à 700 soins sont prodigués lors de cet événement chaque année, soit une intervention toutes les 32 secondes. La Croix-Rouge a déployé pour l'événement son plus important dispositif de l'année. Au total, 430 volontaires sont mobilisés sous la direction médicale des Cliniques universitaires Saint-Luc, qui amènent également des équipes médicales. Un poste de soins était installé à l'arrivée, un second est mis en place dans les vestiaires et douze autres étaient répartis sur le parcours. Une présence médicale était de plus assurée dans le "bus balais" et douze ambulances, deux véhicules sanitaires légers ainsi que trois véhicules médicaux étaient mobilisés pour des interventions à divers endroits du trajet.

Vos commentaires