En ce moment
 

Bagarre d'une rare violence à Auderghem: un jeune poignarde un chien, son propriétaire riposte et blesse grièvement un autre membre de la bande

Bagarre d'une rare violence à Auderghem: un jeune poignarde un chien, son propriétaire riposte et blesse grièvement un autre membre de la bande
Image d'illustration

C’est une information RTLinfo. Un dossier a été ouvert au parquet de Bruxelles pour tentative de meurtre. Les faits se sont déroulés à proximité directe du Burger King d’Auderghem, hier soir vers 23h45. Ils sont d'une violence rare.

Un homme qui promène son chien se fait accoster par une bande composée de trois mineurs et de deux adultes. Rapidement, une altercation a lieu. Un individu mineur de 15 ans donne plusieurs coups de couteau au chien. Le propriétaire de l’animal voit rouge et réplique en donnant de multiples coups de couteau à une autre personne, née en 1970, qui faisait partie de la bande. Il est touché notamment au niveau du dos et du thorax.

Lorsque la police arrive, l’homme est gravement blessé. Le chien est ensanglanté et couché au sol. Il semble d’après les premiers éléments de l’enquête qu’il existait un conflit latent entre les protagonistes. 

"Un homme est rentré avec son chien dans le Burger King d'Auderghem. Son chien saignait et avait reçu un coup de couteau. Dehors il y avait des jeunes et un des jeunes blessé par un coup de couteau. L'homme a supplié les employés de fermer les portes. Peu après, les secours sont arrivés, deux ambulances et une voiture du Smur et deux patrouilles de police", nous a indiqué un témoin via le bouton orange Alertez-nous.

Le parquet de Bruxelles confirme l’information et son porte-parole Denis Goeman précise : "Cette affaire fait une fois de plus la démonstration de la dangerosité de l’utilisation des couteaux. Rien que le fait d’utiliser une telle arme est passible de cinq ans de prison. En l’occurrence ici le Parquet a retenu des infractions de tentative de meurtre, port d’arme prohibée et destruction de choses mobilières (le chien est considéré comme tel par la loi)".

Les deux auteurs des coups de couteau ont été privés de liberté. L’adulte est inculpé pour tentative de meurtre, le mineur est mis à disposition de la justice et doit encore être auditionné.

Vos commentaires