En ce moment
 
 

Bruxelles: 50 personnes forment une chaîne humaine pour réclamer un centre de santé LGBTQI+

© Belga
 
 

Environ 50 personnes ont formé une chaîne humaine aux couleurs de l'arc-en-ciel devant le Parlement de Bruxelles dimanche soir. L'action était une initiative des organisations de santé de Rainbowhouse pour exiger une attention à la santé des personnes LGBTQI+.

 "Les personnes LGBTQI+ ont besoin de soins de santé spécifiques, affirment les militants. Notre demande est simple: il est temps que Bruxelles ait un centre de santé arc-en-ciel." "Plusieurs études montrent que nous sommes plus vulnérables, et pas seulement en matière de santé sexuelle. L'histoire de vie, l'homophobie intériorisée, le rejet et l'éloignement de la famille, la violence sont des facteurs qui rendent plus difficile la prise en charge de soi et le contact avec le milieu médical", font écho les organisations à l'origine de cette action.


O'Yes, Tels Quels, Genres Pluriels, la Fédération Laïque des Centres de Planning Familial et Ex Aequo ont créé un réseau de professionnels de santé recommandés par des patients qui ont apprécié l'approche LGBTQI-friendly. Ils proposent des formations spécifiques à la santé des personnes LGBTQI pour les médecins et futurs médecins. Mais les organisations sont confrontées à une tâche colossale, pour laquelle, de surcroît, elles ne disposent pas de ressources.

Un centre de santé LGBTQI+ était annoncé dans l'accord de la majorité de la ville de Bruxelles, c'est pourquoi aujourd'hui les associations mettent la ville et la Région devant leurs responsabilités. "Nous voulons également participer à la conception de ce futur centre", ont indiqué les organisations. "Une telle Maison de la santé Arc-en-ciel ne peut être efficace et atteindre le public que si elle vient de la communauté. Un accueil par des personnes partageant les mêmes idées est essentiel pour une approche globale et complète des personnes LGBTQI+."




 

Vos commentaires