En ce moment
 
 

Bruxelles entièrement en zone 30 dès 2021: "Il faut apaiser la ville", selon la ministre de la mobilité

Bruxelles entièrement en zone 30 dès 2021:
© PIXABAY & BELGA

La zone 30 sera généralisée dès 2021 dans la capitale, annonce Elke Van den Brandt (Groen), la nouvelle ministre bruxelloise de la Mobilité, des Travaux publics et de la Sécurité routière, dans une interview parue dans Le Soir ce jeudi.

La ministre veut faire de la sécurité routière une priorité, et la zone 30 est au centre du dispositif. "Il faut apaiser la ville, améliorer le bien-être des habitants, sécuriser le trafic, faire diminuer le bruit (de 50 %), réduire la pollution", justifie la ministre.

À partir du 1er janvier 2021, le 30 km/heure deviendra la règle sur tout le territoire de la Région, à l'exception de grands axes structurants où le 50 km/h s'appliquera (et même quelques tronçons à 70 km/h). "À Bruxelles, l'automobiliste saura que, sauf avis contraire, il ne pourra dépasser le 30 km/h. C'est l'inverse de ce qui se passe aujourd'hui, où le 30 est l'exception".

Cette zone 30 sera davantage contrôlée et les automobilistes qui ne la respecteront pas seront donc aussi davantage sanctionnés. Pour ce faire, de nouveaux radars viendront s'ajouter au parc existant et la capacité de traitement des amendes passera de 200.000 à 350.000 par an.

La ministre compte aussi procéder à des aménagements de voiries incitant à ralentir. Les 30 "points noirs", des zones à concentration d'accidents sur le territoire de la Région, seront tous résolus sous cette législature, promet Mme Van den Brandt.

Vos commentaires