En ce moment
 
 

Bruxelles: pas de feux d'artifice cette année, mais un show LASERS (vidéo)

Bruxelles n'aura pas de feux d'artifice pour le Nouvel An... mais un show LASERS
© RTL INFO
 
 

Pas de feux d’artifice chez nous, cette année. Alors, les capitales se réinventent. C’est le cas à Bruxelles, où un spectacle de laser envahira les bâtiments du centre-ville ce soir. Et des lasers, il en est aussi question à Paris. Un spectacle son et lumières enregistré au Louvre avec le DJ David Guetta.

Oubliez les feux d’artifice, cette année. À Bruxelles, place aux lasers. Ils sont modernes, silencieux… et surtout inédits dans la capitale. "On vient placer plusieurs lasers très puissants et c'est comme ça qu'on crée une toile lumineuse au-dessus de tout le centre-ville jusqu'au Bois de la Cambre, en incluant Laeken, explique Camille Anthierens, designer du spectacle de laser. L'idée était vraiment de connecter avec ces toiles de lumière tous les Bruxellois et tous les quartiers ensemble."

S’il n’est pas visible depuis votre fenêtre, il le sera en live sur internet, www.bruxelles.be, dès 23h15. "On est dans les derniers préparatifs pour tout mettre en place."

David Guetta, Le Louvre et des lasers

Ce sont aussi les derniers préparatifs à 300km de là. Paris, autre capitale européenne, voit les choses en grand. Le Louvre, des lasers et le DJ David Guetta… en personne. "On utilise des techniques super modernes dans les projections avec les lasers et d'autres technologies. Mais on a aussi filmé les œuvres dans Le Louvre et on les a retravaillées et intégrées dans le show", confie le DJ

Un show aussi disponible en live à l’international. L’occasion pour le DJ de montrer son soutien au monde de la nuit. "Si on ne rouvre pas cet été, je pense que c'est la mort de tous les artistes, tous les gens qui travaillent dans notre monde… Je ne sais même pas s'il y a des boites de nuit en France qui vont pouvoir se remettre de ça."

Deux capitales, deux spectacles du nouvel an complètement réinventés. L’avantage, c'est que les shows s’invitent chez vous et vous restez bien au chaud dans votre canapé.

COVID-19 en Belgique : où en est l'épidémie ce jeudi 31 décembre?




 

Vos commentaires