En ce moment
 
 

Champignons, moisissures, fuites d'eau et fissures: "Le personnel du greffe du Palais de justice de Bruxelles travaille dans des conditions scandaleuses"

Depuis ce mardi matin, le greffe du Palais de Justice de Bruxelles est officiellement fermé. Cette décision a été prise par Luc Hennart, le président du Tribunal de Première Instance. La raison invoquée à cette fermeture soudaine est due à la présence de champignons, de moisissures, de fuites d'eau, et de fissures dans les locaux utilisés par la greffe ...D'après lui, l'insalubrité met en danger son personnel. Il expliquait ce matin sur Bel RTL ce qui a motivé sa décision.

"Il est évident que la situation aujourd'hui au niveau du greffe est inacceptable et je pèse mes mots parce que nous sommes en infraction au loi pénale. Nous n'avons pas de permis d'environnement. Nous faisons travailler notre personnel dans des conditions qui sont scandaleuses, parce que de plus en plus -comme la situation s'aggrave- nous courrons le risque qu'un jour, il y ait un accident et un accident grave. Nous sommes tous face à une situation qui est complètement désespérée et j'en ai vraiment marre, parce que comme disent les Wallons: "C'est toudis les ptits qu'on spotche" et je pense que le temps est venu de réagir."

Les dépôts de pièces à conviction refusés 

Le président du tribunal de première instance de Bruxelles, Luc Hennart, avait déjà pris hier la décision de ne plus accepter un quelconque dépôt de pièces à conviction au greffe, a-t-il confirmé à l'agence Belga après une information rapportée lundi par la RTBF. Selon lui, aucune autre décision n'est possible dans la situation où le greffe se trouve actuellement. En août dernier, Luc Hennart avait déjà fait fermer certains locaux du palais de Justice de Bruxelles en raison de la présence de champignons et de moisissures.

Vos commentaires