En ce moment
 

Clap de fin douloureux pour l'Actor's Studio, cinéma emblématique de la capitale

Après plus de 30 années d'exploitation, le cinéma L'Actor's Studio, situé non loin de la Grand-Place de Bruxelles, baissera définitivement le rideau ce mardi soir, notamment en raison de difficultés financières. Réputé pour sa programmation pointue et appréciée des amoureux du cinéma, L'Actor's Studio accueillait dans ses trois salles des cinéphiles amateurs de films d'auteurs ou d'arts et d'essai, toujours projetés en version originale sous-titrée.

"Une conjonction de multiples microphénomènes nous conduisent à devoir malheureusement mettre la clé sous le paillasson. La fermeture de L'Actor's Studio était initialement prévue en décembre de cette année mais la très faible fréquentation de ces dernières semaines nous a poussé prendre cette décision plus tôt, sous peine de ne pouvoir régler le passif social", explique Georges Jetter, administrateur de L'Actor's Studio.

Baisse de fréquentation au fil du temps, Coupe du Monde et fortes chaleurs de cet été qui ont accentué ce phénomène, nouvelles habitudes de visionnage de films sur internet, difficulté de l'accès au centre-ville et changements de stratégies de projection de films dans les lieux d'exploitation concurrents...

Les raisons de la fermeture du petit cinéma comptant 218 places sont multiples. Outre les faibles bénéfices dégagés par L'Actor's Studio, l'une des principales causes de l'arrêt des activités est le fait que le propriétaire, un hôtel, souhaite que le cinéma quitte les lieux afin de développer sa capacité d'hébergement.

Aucune programmation spécifique n'est prévue ce mardi pour la fermeture de L'Actor's Studio. Les cinéphiles et sympathisants du lieu pourront une dernière fois s'installer dans ses fauteuils, pour assister aux dernières séances de "Mektoub, my love" d'Abdellatif Kechiche à 20h30, "Avant que nous ne disparaissions" de Kiyoshi Kurosawa à 21h10 et "Foxtrot" de Samuel Maoz à 21h20.

Vos commentaires