En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: une aide-soignante d'une maison de repos de Forest est décédée, 3 autres membres du personnel malades

CORONAVIRUS

A Forest, dans une maison de repos, une aide soignante est décédée. Une autre est hospitalisée et 2 autres membres du personnel sont malades chez eux. Les habitants de la commune viennent soutenir le personnel soignant et les résidents à leur manière.

Une aide-soignante de la Maison de Repos du Val des Roses à Forest est décédée des suites du Covid-19, ont annoncé mercredi la direction de l'institution et le président du CPAS. Il s'agit d'une femme de 56 ans, Marie-Madeleine, qui était aide-soignante depuis 2014 dans une unité de soins pour personnes âgées désorientées.

 

"Nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille et à ses proches, et vivons ce deuil avec toute la communauté du Val des Roses. Ce décès et notre douleur sont un nouvel appel à des mesures d'urgence pour protéger le personnel en maison de repos et les résidents", a déclaré le bourgmestre de Forest, Stéphane Roberti.

La situation de plus en plus difficile au Val des Roses

Au Val des Roses, la situation est de plus en plus difficile. Sur les 115 résidents, 14 sont positifs au coronavirus. Le personnel commence également à être touché. Outre le décès de Marie-Madeleine, trois membres sont contaminés, dont une hospitalisés. "Je n'ai pas envie de parler d'impuissance, mais de grande difficulté, de grande douleur pour protéger les plus fragiles dans un contexte où on aurait envie de pouvoir donner plus de matériel de protection pour le personnel et pouvoir leur dire qu'enfin un dépistage va pouvoir être organisé", explique Stéphane Roberti, le bourgmestre de Forest. En trois semaines, deux résidents sont décédés et ont été testés, 10 autres ont également perdu la vie, sans doute des suites du covid-19, mais il n'y a pas eu de test. Le médecin coordinateur de la Maison de Repos n'avait pas attendu les mesures de confinement décidé au Conseil National de Sécurité pour informer les familles de mesures de restriction strictes des visites sur place, a-t-il souligné.

 

Des dessins et des clichés: "C'est une manière de dire qu'on est là"

Le personnel est bouleversé. Anne accroche des dessins réalisés avec son fils, qui a dessiné des instruments de musique. "Je trouve que la musique, c'est joyeux", commente le petit garçon. "La première envie, c'était de venir et de prendre les gens dans les bras, que ce soit le personnel, les résidents et les résidentes, mais malheureusement on ne peut pas, donc c'est une manière de dire qu'on est là et qu'on pense à eux. On a mis plein de couleurs", explique-t-elle. La passerelle qui mène à l'entrée de la résidence se couvre progressivement de fleurs, grâce à Gustave: "Pour que les vieilles personnes résistent au coronavirus". Sa mère accroche des clichés, des hommes et des femmes qui représentent les résidents confinés. Ils sont seuls, sans contact direct, parfois oubliés. "C'est pour les mettre en valeur, pour leur donner une parole, qu'ils soient visibles. Ici, c'est la maison de repos, mais tous les seniors sont confinés depuis une semaine de plus que nous. Donc, c'est une manière de montrer qu'ils sont là".

> CORONAVIRUS: RTL INFO répond à vos questions

 

Vos commentaires