En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: pour éviter la pénurie de personnel, un hôpital à Jette cherche des baby-sitters

Coronavirus en Belgique: pour éviter la pénurie de personnel, un hôpital à Jette cherche des baby-sitters
©Belga
 
CORONAVIRUS
 

Le coronavirus en Belgique s'accompagne d'une hausse de l'activité dans les hôpitaux qui réclame un personnel le plus disponible possible. À l'hôpital de Jette, on tente de libérer le personnel de certaines contraintes liées à leur vie familiale.

L'hôpital universitaire de Jette (UZ Brussel) a lancé un appel mercredi aux volontaires âgés de plus de 16 ans qui pourraient s'occuper des enfants de son personnel soignant. Les baby-sitters peuvent s'inscrire via une plate-forme en ligne et entrer en contact avec les parents en demande.

> CORONAVIRUS BELGIQUE: découvrez les dernières infos sur le coronavirus en Belgique

Il n'y a pas encore de pénurie de personnel, mais l'établissement hospitalier veut prendre les devants avec cette initiative. Les mesures de confinement du Conseil national de sécurité et les heures irrégulières ne facilitent pas la vie des médecins et des infirmiers. Les écoles prévoient encore un accueil mais, si les mesures sont encore renforcées, cela pourrait poser problème, souligne l'UZ. Les volontaires âgés de 16 ans minimum peuvent s'inscrire via le site de l'hôpital. Ils indiquent eux-mêmes de quelle région ils viennent, les jours et les heures où ils sont libres ou la tranche d'âge dont ils veulent s'occuper. Les baby-sitters sont assurés et peuvent facturer entre zéro et cinq euros pour leurs services. Les membres du personnel qui recherchent une aide sont ensuite mis en contact avec les volontaires de leur région.

> CORONA BELGIQUE: consultez les dernières infos liées au coronavirus en Belgique

 




 

Vos commentaires