En ce moment
 
 

Débrayage spontané à D'Ieteren Mail: les ouvriers craignent pour leurs acquis sociaux

Débrayage spontané à D'Ieteren Mail: les ouvriers craignent pour leurs acquis sociaux
©Capture d'écran Google Maps

Une trentaine d'ouvriers du garage D'Ieteren Mail à Ixelles ont décidé d'arrêter le travail spontanément ce matin. Plusieurs d'entre eux ont alerté la rédaction de RTL Info via le bouton orange Alertez-nous. La filialisation du groupe qui devrait être signée aujourd'hui est à l'origine de leurs inquiétudes. Ils ont donc décidé spontanément d'interrompre le travail, soutenus par les syndicats. 

"Cela entraînerait un avenir très sombre pour les ouvriers", confie l'un des travailleurs. Selon lui, faire de chaque garage une filiale du groupe permettrait à la direction de se débarrasser plus facilement des entités les moins rentables. D'Ieteren étant côté en bourse, les ouvriers pensent être en première ligne en cas de baisse des actions. Par leur action, les travailleurs espèrent protéger leurs acquis sociaux comme le 13ème mois ou encore les chèques repas. 

Une délégation représentant les ouvriers est actuellement reçue par la direction pour entendre leurs revendications. Selon les ouvriers contactés, d'autres garages D'Ieteren préfèrent rester observateurs et attendent des communications de la part de la direction au cours de la semaine prochaine la semaine prochaine. Toutefois, en cas d'insatisfaction, ils n'excluent pas un élargissement de la mobilisation avec des débrayages dans d'autres garages du groupe. 

Vos commentaires