En ce moment
 
 

Descentes de police dans des abris de sans-papiers à Bruxelles: les enquêteurs visaient un trafic d'être humains

Descentes de police dans des abris de sans-papiers à Bruxelles: les enquêteurs visaient un trafic d'être humains
© Belga

Les descentes de police jeudi dans trois lieux abritant des sans-papiers étaient une opération visant une bande active dans le trafic d'êtres humains, a indiqué vendredi le parquet de Bruxelles. Jeudi soir, une manifestation s'était tenue devant les locaux de la police fédérale à Bruxelles pour dénoncer ces descentes.

L'opération de police menée jeudi matin a conduit à l'arrestation judiciaire de 10 personnes. Les perquisitions ont été réalisées sur le territoire de Bruxelles-Ville et à Laeken. Les 10 suspects ont été placé sous mandat d'arrêt vendredi après-midi, a précisé le parquet de Bruxelles. Les manifestants s'inquiétaient du sort de la cinquantaine de personnes sans-papiers, parmi lesquels des Soudanais, interpellées jeudi matin. Après un temps, ils sont entrés dans les locaux situés rue Royale, avant d'être repoussés par la police. Lors de la manifestation, un militant a jeté des projectiles contre des policiers, dont un corbeau mort, selon la porte-parole de la police de Bruxelles-Capitale/Ixelles Ilse Van de keere. Les policiers ont fait usage de gaz pour éloigner les manifestants. Il n'y a pas eu d'arrestation.

Vos commentaires