En ce moment
 
 

Deux intoxications au monoxyde de carbone en moins de 2 heures à Bruxelles: les pompiers mettent en garde tous les citoyens

Deux intoxications au monoxyde de carbone en moins de 2 heures à Bruxelles: les pompiers mettent en garde tous les citoyens
© Belga

Les pompiers de Bruxelles sont intervenus deux fois jeudi pour venir en aide à deux femmes intoxiquées au monoxyde de carbone, sans rapport entre elles.

La première victime a été évacuée vers l'hôpital, mais son pronostic vital n'est pas engagé. La cause de l'intoxication est un boiler en mauvais état. "Une ambulance et le SMUR ont été requis rue du Céleri à Saint-Gilles, jeudi à 17h16, pour une personne malade. Le détecteur de gaz des secouristes s'est déclenché dès qu'ils ont pénétré dans le domicile. Les pompiers et Sibelga ont également été dépêchés sur les lieux", a expliqué vendredi un porte-parole des pompiers de Bruxelles. "Le boiler a été mis hors d'usage et scellé par le technicien Sibelga", a-t-il précisé.

La seconde victime a également été intoxiquée à cause d'un mauvais entretien d'un système de chauffage. Les pompiers ont été appelés vers 18h30 après qu'une adolescente se soit sentie mal dans sa salle de bains, à Koekelberg. Le chauffe-eau était défectueux et aucun apport d'air frais n'était prévu dans la pièce. "La jeune fille a été évacuée vers l'hôpital militaire de Neder-over-Heembeek pour une oxygénothérapie en milieu hyperbare. Les grands-parents de celle-ci ont également été transférés vers l'hôpital le plus proche, pour un examen approfondi. Leurs jours ne sont pas en danger", a indiqué le porte-parole.

Les pompiers rappellent de faire vérifier et entretenir les appareils de chauffe, de faire vérifier l'extraction des gaz de combustion, de ramoner les cheminées si nécessaire et de veiller à un apport d'air frais dans les pièces.

Vos commentaires