En ce moment
 
 

Retrouvailles à l'aéroport de Bruxelles: en larmes, des familles enlacent leurs proches enfin rapatriés du Maroc (vidéo)

 
CORONAVIRUS
 

Depuis que le Maroc a décidé de fermer son espace aérien et plusieurs aéroports pour éviter la propagation du coronavirus, des milliers de touristes belges sont coincés sur place. Un premier vol de rapatriement de Belges a eu lieu vendredi après-midi, à bord duquel 264 compatriotes ont pu prendre place, selon le ministre des Affaires étrangères et de la Défense Philippe Goffin (MR). Un autre avion a quitté Casablanca samedi après-midi pour se poser à Brussels Airport en soirée. 

A l'aéroport de Brussels Airport, on a donc pu assister aux émouvantes retrouvailles de ces familles jusque-là séparées. "On ne s'est pas vus depuis les vacances de Carnaval (soit, depuis deux mois, ndlr), dit une mère de famille. C'était long, mais c'est comme ça. Le plus important est d'être ensemble maintenant".

"On va voir, si ma mère saute dans mes bras, je ne sais pas si je vais refuser, reconnaît un fils venu accueillir sa mère à l'aéroport. On verra bien".

Selon les chiffres des Affaires étrangères, environ 6.000 Belges sont actuellement encore coincés au Maroc. Le rapatriement de ces compatriotes doit se faire en concertation avec les autorités marocaines et doit suivre des accords internationaux. (En savoir plus).

> CORONAVIRUS en Belgique: toutes les infos


 

 




 

Vos commentaires