Fusillade dans la salle Birmingham à Anderlecht: un homme s'est rendu à la police

Fusillade dans la salle Birmingham à Anderlecht: un homme s'est rendu à la police

Un jeune homme s'est rendu aux autorités judiciaires lundi matin dans le cadre de la fusillade survenue vendredi soir dans la salle Birmingham Palace à Anderlecht, a appris mardi La Dernière Heure. L'individu a été placé sous mandat d'arrêt et inculpé du chef de tentative de meurtre, selon le journal. La fusillade s'est déroulée vendredi soir lors d'une fête donnée à l'occasion du dixième anniversaire de l'indépendance du Kosovo mais, selon les premiers éléments de l'enquête, aucun motif politique ou nationaliste n'est en cause. Trois personnes ont été blessées.

Vos commentaires