En ce moment
 

Garçonnet dans un état grave après avoir chuté dans un étang lors d'une excursion: deux enquêtes en cours, explique la commune d'Anderlecht

Garçonnet dans un état grave après avoir chuté dans un étang lors d'une excursion: deux enquêtes en cours, explique la commune d'Anderlecht
Google Street View

Un petit garçon scolarisé en deuxième maternelle à l’école des Petits Goujons à Anderlecht, est dans un état grave après être tombé dans un étang du château du Gaasbeek lors d'une sortie scolaire mardi dernier. "L'Échevin de l'Enseignement francophone de la commune d'Anderlecht, Fabrice Cumps, la directrice de l'école et l'ensemble de la communauté éducative de l'Ecole Les Petits Goujons sont très affectés par ce drame qui touche une famille anderlechtoise", indique le Bourgmestre d'Anderlecht Eric Tomas, "Nous tenons à faire part de tout notre soutien aux parents et aux proches de l'enfant face à ce drame".

Une enquête de police, ainsi qu’une enquête interne sont en cours pour déterminer les circonstances exacte de l’accident. "Une fois que les résultats de l'enquête seront connus, nous prendrons toutes les mesures nécessaires", souligne l'Echevin de l'Enseignement Fabrice
Cumps. Les sorties scolaires sont actuellement suspendues dans l'école jusqu'aux vacances d'automne.

Des parents avaient manifesté, lundi matin, devant l’établissement. Ils demandaient à ce que la directrice de l'établissement vienne les voir dehors pour leur donner des explicitations sur les circonstances de l'accident. La directrice de l'école n'a pas accédé à leur requête et aurait proposé de recevoir une délégation.

"Au total, 35 enfants étaient présents et encadrés par quatre membres du personnel, en accord avec le taux d'encadrement légal. Durant cette excursion, un enfant de 4 ans est tombé dans l'étang. Après avoir été sorti de l’eau, il a été pris en charge par les services de secours et transporté à l'Hôpital universitaire de Jette. Depuis lors, l'enfant est aux soins intensifs dans un état grave. Le médecin responsable du centre de santé d'Anderlecht est en contact régulier avec l'équipe médicale de l'hôpital", a ajouté le bourgmestre de la commune dans un communiqué, qui ajoute qu’après le drame, les enfants ont été pris en charge dès leur retour par la direction, par des enseignants de l’école, l’équipe du centre PMS et une équipe mobile de la Communauté française.

"Un temps d’écoute et d’échange a eu lieu. A la sortie des classes à 15h30, une information a immédiatement été donnée aux parents des enfants partis en excursion. Une nouvelle information écrite a été fournie le lendemain à l'ensemble des parents de l'école afin de répondre à leurs inquiétudes et leurs questions".

Vos commentaires