En ce moment
 
 

ANGOISSE à la station de métro De Brouckère à Bruxelles: un homme descend sur les rails et attend la rame sous le regard médusé des usagers (vidéo)

L'homme, au calme apparent, s'est placé debout face à la bouche du tunnel par laquelle devait surgir la rame une minute plus tard. L'accident a pu être évité grâce aux gestes d'usagers sur le quai signalant au conducteur d'arrêter sa rame. La scène surréaliste a été filmée par plusieurs témoins.

"Un jeune homme sur les rails du métro, tout le monde filme (...) Heureusement, le métro s'est arrêté à temps", nous prévient Eze via notre bouton orange Alertez-nous. Eze n'est pas sur place mais prend connaissance de l'incident à travers une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux. 

En réalité, cette vidéo a été tournée par Jennifer, 23 ans. La jeune femme nous raconte cette scène étrange à laquelle elle a assisté. 

Les faits remontent au 14 mars dernier. Il est environ 23h30 lorsqu'elle se rend à la station de métro de Brouckère. Alors que le tableau d'affichage indique que le prochain métro arrive dans une minute, un homme descend soudainement sur les rails.


"Tout le monde a commencé à paniquer"

"On ne comprenait pas ce qu’il se passait. Il s'est mis au milieu de la voie et il attendait. Il était très calme mais tout le monde autour a commencé à paniquer", relate la jeune femme.

Sachant que le temps est compté, des passagers remontent le quai afin de prévenir le plus rapidement possible le conducteur du métro. 

Jennifer qui peine à comprendre filme la scène. A l'arrivée du métro, elle interrompt sa vidéo "par crainte de ce qu’il aurait pu se passer". 


"Le chauffeur a tiré la sonnette d'alarme"

"Quand le métro est arrivé, le chauffeur a vu les gens qui lui faisaient de grands signes. Il a tiré la sonnette d'alarme et s'est arrêté quelques mètres devant l'homme", raconte-t-elle.

Après quelques secondes d'hésitation, une personne qui se trouvait sur le quai se décide à aller chercher l'homme sur les rails, sans que celui-ci n'oppose la moindre résistance. 

Selon Jennifer, le métro a pu repartir quelques minutes plus tard. Que s'est-il passé?  "Je remarque qu'il est descendu une minute avant l'arrivée du métro. On avait le temps de réagir. Pour moi, ça ressemble à un appel à l'aide", confie-t-elle.


"Le courant a été coupé"

La STIB nous a confirmés cet incident. "Le courant a été coupé sur les voies. La rame a pu s'arrêter à temps et cette personne a été sortie des voies par d'autres voyageurs", explique une porte-parole. 

La société de transports rappelle qu’il est important de respecter les règles de sécurité aux abords des voies. "Il y a risque d’électrocution et surtout risque d’être percuté par une rame rentrant en station", signale la porte-parole.

En effet, sur les voies du métro se trouve le 3e rail, où circule un courant de 900V, qui permet d’alimenter le métro. Toute personne qui descendrait sur les voies et toucherait ce 3e rail risque d’être électrocutée.

De la même façon, bien qu'un tableau affiche les heures de passage, un métro peut arriver à tout instant. "Il est quasiment impossible de savoir en station d'où il va arriver", rappelle la STIB sur son site internet. 

Qu'importe la raison, la règle est donc de ne jamais descendre sur les voies. "Il faut toujours faire appel à un agent STIB présent ou contacter nos services via les bornes d’appel en station", précise la porte-parole de la société de transports. 

Vos commentaires