En ce moment
 
 

Incendie dans l'école Notre Dame des Grâces à Woluwe-Saint-Pierre: une fête scolaire était normalement prévue ce samedi

 
 

Un important incendie s'est déclaré ce samedi matin dans une école de l'avenue du Chant d'Oiseau, à Woluwe-Saint-Pierre, nous informe le porte-parole des pompiers de Bruxelles. Les pompiers se sont immédiatement rendu sur place. "3 autopompes, 3 auto-échelles", précise Walter Derieuw. 

Il s'agit de l'école Notre Dame des Grâces, dans laquelle les flammes ont débuté au niveau de la salle polyvalente, au rez-de-chaussée. "Vers 9h50, un voisin a donné l'alerte à un des membres du Pouvoir organisateur de l'école. Il a été prévenu qu'il y avait un incendie dans l'école. Cette personne a directement prévenu les pompiers qui se sont rendu très vite sur place. Le feu a été rapidement maîtrisé, il était dans une salle polyvalente à front de rue de l'avenue du Chant d'oiseau", détaille Michaël Rimé, chef de cabinet du bourgmestre. 

Vers 11h, tout était sous contrôle. Heureusement, personne ne se trouvait dans le bâtiment en moment des faits, il n'y a donc pas de blessé. Mais la fumée s'est fortement propagé dans l'école. La cause de l'incendie n'est pas encore connue. "Pour le moment, on parle d'une cause accidentelle. Il y avait une soirée scout au soir mais vers 1h du matin, un membre du personnel est venu fermer l'école. Elle était vide, tout s'est bien passé, il n'y a aucun problème donc les scouts ne sont nullement incriminés. Peut-être un problème de court-circuit ou autre, mais on fera le point avec les pompiers pour en savoir plus", poursuit le chef de cabinet du bourgmestre.

De son côté, le porte-parole des pompiers indique que "le feu a couvé toute la nuit avant d'éclater en incendie pleinement développé". Il ajoute que l'église toute proche est ouverte pour servir, le cas échéant, comme centre d'accueil.

Une fancy-fair prévue ce samedi

Devant l'école, des parents et enfants se sont rassemblés. Une fancy-fair était prévue ce samedi, mais la fête a été reportée au printemps par le pouvoir organisateur. "Je me retrouve avec mon plateau de beignets que j'avais ramenés pour la fancy-fair. Je suis un peu triste. Je vais donner le plateau aux pompiers pour l'acte de bravoure... C'est tout ce que je peux faire pour le moment", dit une maman. 

Une société externe va devoir venir nettoyer toute la suie répartie dans le bâtiment. Les élèves ne retrouveront donc probablement pas le chemin de l'école ce lundi. 


©Pompiers de Bruxelles

 
©Pompiers de Bruxelles

 
©Pompiers de Bruxelles

 
 
©Pompiers de Bruxelles

 
 
 
©Pompiers de Bruxelles

 
 


 

Vos commentaires