En ce moment
 

Intervention policière musclée à Etterbeek: des agents neutralisent un homme armé d'un couteau

Un homme armé d'un couteau a braqué une pharmacie d'Etterbeek ce vendredi vers 15h. Durant sa fuite, des passants sont parvenus à prévenir des policiers en patrouille. Ils ont intercepté le voleur. Deux personnes ont été blessées durant les faits. L'un des témoins nous a prévenus via Alertez-nous.

Ce vendredi vers 15h, l’avenue des Celtes à Etterbeek a été le théâtre d’une intervention policière plutôt musclée. Un témoin, qui nous a contactés via le bouton orange Alertez-nous, explique qu’un homme armé d’un couteau a été poursuivi par la police. "Deux policiers lui ordonnaient de lâcher son couteau, l’homme courait et c’est un passant qui lui a fait un croche-pied et qui a été blessé à la jambe", nous a-t-il détaillé.

Plusieurs commerçants de la rue nous ont décrit l’intervention. Selon l’un d’eux, sept voitures de police étaient présentes et une ambulance a pris en charge une policière qui a été blessée en tentant de désarmer l’homme.


Il blesse deux personnes après un vol à main armée dans une pharmacie

Nous avons contacté le parquet, qui confirme les faits. Un homme de 45 ans, connu pour des faits de stupéfiants, a commis un vol à main armée aux alentours de 15 heures, dans une pharmacie de la place Saint-Pierre à Etterbeek. L’homme a pris la fuite. Des témoins ont alors crié qu’il venait de commettre un vol. Une patrouille qui était présente dans les environs l’a intercepté. L’individu a alors sorti un couteau de cuisine, et a touché une policière, qui a été légèrement blessée à l’épaule. Elle a été soignée à l’hôpital. Un passant a aussi été touché et est également légèrement blessé.

Le suspect est au commissariat et son audition est en cours, a précisé Ine Van Wymersch, porte-parole du parquet de Bruxelles.

"L'une de nos collègues a effectivement été touchée. La policière a été légèrement blessée et emmenée à l'hôpital. Notre cellule d'aide psychosociale s'est rendue sur place", a également indiqué Michaël Jonniaux, chef de corps de la zone de police Montgomery.

Vos commentaires