En ce moment
 

Jonathan, créateur de "Mom I’m Fine", relève un nouveau défi: l’Atomium (vidéo)

Jonathan, créateur de

Jonathan, le jeune Belge de 29 ans qui fait le tour du monde tout en rassurant sa maman sur les réseaux sociaux, était de retour à Bruxelles pour un nouveau défi. Un reportage de Sophie Lagesse et Deborah Van Thournout pour RTLINFO 13h.

Jonathan Kubben Quiñonez, globe-trotteur, a tout plaqué pour s’éloigner de la routine. Le Bruxellois parcourt le monde afin de vivre des expériences incroyables. L'aventurier a fait de la plongée avec les requins en mer des Caraïbes, un saut en parachute au-dessus du Mexique, du rafting au Costa Rica, une rencontre avec des lions en Tanzanie ou des crocodiles en Amérique Centrale.

Depuis 2016, l'homme se met en scène sur les réseaux sociaux pour rassurer sa maman. "J'ai une mère qui s'inquiète des activités que je fais. C'était un message pour ma mère puis ça a commencé à évoluer. Beaucoup de gens ont commencé à suivre mon compte", précise le jeune homme.
Grab_20180721_132928_623
Pour son dernier défi, il a choisi l'Atomium. Il a opté pour le symbole incontournable de Bruxelles. Il a tendu une bâche de 10 mètres de long au sommet du monument avec son célèbre message: "Maman, je vais bien".

"J'avais envie de faire quelque chose avec la Belgique car je suis Belge et je n'avais pas vraiment fait de photo ici et j'ai envie de montrer ce que c'est que la Belgique et continuer sur cette lancée du foot et montrer à quel point notre pays est beau", explique Jonathan. Il a fallu neuf mois de préparation pour réaliser ce nouveau projet.
Grab_20180721_132853_623

"C'est un vrai métier"

L'influenceur à succès cumule plus de 3 millions de vues sur YouTube, 30.000 abonnés sur Facebook et 300.000 sur Instagram. Le jeune Belge est issu de cette nouvelle génération d’influenceurs qui vivent leur passion grâce aux réseaux sociaux. Il finance ses voyages grâce à des sponsors. "J'ai dû vendre ma voiture et ma société et je suis parti voyager. Là j'ai des sponsors donc, c'est un vrai métier", confie-t-il.

Le créateur de "Mom I’m Fine" n’a pas fini de voyager. Ses prochaines destinations de rêve sont le Mexique, la Namibie et les Philippines.

Vos commentaires