En ce moment
 
 

Jonathan en colère après l'annulation de la Foire du Midi: "Je ne pars pas tant qu'on ne m'a pas dédommagé"

 
CORONAVIRUS

Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Philippe Close, a décidé lundi d'annuler complètement la prochaine édition (déjà raccourcie) de la Foire du Midi, qui devait se tenir du 1er au 30 août. "Il n'est plus possible de tenir cet évènement vu les nouvelles mesures définies par le Conseil national de sécurité", qui s'est réuni plus tôt dans la journée, a annoncé le maïeur lundi après-midi sur Twitter. 

Dernier épisode d'une journée riche en rebondissements, les forains ont découvert cet après-midi le tweet de Philippe Close dans lequel il annonce l'annulation de la foire. Ils la redoutaient depuis de longues heures. "C'est une très grande déception. Le bourgmestre a toujours été de notre côté. Il nous avait toujours promis que la foire se déroulerait sans encombre. C'est vraiment une incompréhension totale", a confié Christophe, le propriétaire de deux attractions. 

Je ne pars pas tant qu'on ne m'a pas dédommagé

Les 130 forains de la Foire du Midi ont débuté leurs installations en fin de semaine dernière. Tout devait être prêt pour l'ouverture samedi. Ce matin, tout a été mis à l'arrêt dans l'attente d'une décision politique.

"Il y a 70 tonnes de métal ici autour de vous. C'est considérable le travail. Il y a quatre remorques remplies de matériel. Il faut tout sortir, il faut tout mettre en place, les convois à faire. Cela représente des milliers d'euros. Je ne pars pas tant qu'on ne m'a pas dédommagé. Il faut trouver un terrain d'entente", déclare Jonathan, le propriétaire d'une attraction, qui ne cache pas sa colère.

Cet investissement, c'était l'un des derniers que Jonathan pouvait se permettre. Ses caisses sont presque vides aujourd'hui. Cela fait de longs mois qu'il n'a pas pu travailler. Il dénonce une décision qu'il juge incohérente.

"Nous, on peut pas ouvrir, Walibi doit fermer, Pairi Daiza doit fermer... Pourquoi eux, ils ont le droit d'ouvrir et pas nous ?", s'interroge-t-il.

La Foire du Midi, c'est l'une des plus importantes du pays, l'une des plus rentables aussi. Une délégation de forains rencontrera le bourgmestre de Bruxelles demain matin.

 

 

Vos commentaires