En ce moment
 
 

L'école, c'est (quasi) fini: comment élèves, professeurs et parents ont vécu cette année scolaire inédite?

 
 

Entre l'école à domicile, les quarantaines, les absences... cette année scolaire a été inédite en raison du Covid-19. Tout cela a laissé des traces. Comment les étudiants et les professeurs ont-ils vécu cette année ? Nous nous sommes rendus dans une école bruxellois pour le savoir.

Dans la salle des prof du Sacré-Coeur de Lindthout où s'est rendue notre équipe, c'est l'effervescence. Une véritable fourmilière. Tout doit être prêt, les bulletins sont reliés. "On n'a pas d'échec dans notre classe, on est très content, confie une enseignante. On est deux référents heureux."

La fin d'année a lieu avec ses grands classiques. Nadine nous montre fièrement son sac, un cadeau reçu par ses élèves. Dans les couloirrs, cette professeure de néerlandais nous l'avoue, c'est sa dernière fin d'année avant son départ à la retraite. "Je me sens très triste de quitter cet univers où j'ai quand même passé 40 ans de ma vie, avec de supers collègues."

"Une année comme une autre"

L'année scolaire a été marquée par la pandémie, les quarantaines et l'école à distance. "C'était une année difficile, confie Rayane, élève de 2ème secondaire. Mais à la fin, quand on s'habitue, cela devient une année comme une autre." "C'était un sacré challenge de commencer durant cette période, mais je pense qu'on a dû apprendre aussi à enseigner autrement, ajoute Léna, professeure de français. On a eu des plus petits groupes, on a dû s'aider avec bienveillance, compréhension." Christine Depaive, directrice adjointe du Sacré-Coeur de Lindthout, ajoute: "Il y avait cette compréhension, cette solidarité. Il fallait à tout prix réussir et passer ce cap. Et ça, ça m'a vraiment marquée."

Une année spéciale aussi pour les parents. "Il fallait beaucoup d'effort de la part des parents pour les recentrer, pour les mettre en ordre, pour remettre en ordre la discipline", confie, Anna, maman d'élève. Dans 5 jours, ce sera officiellement les vacances avec, en ligne de mire, une nouvelle rentrée. "On est heureux que l'année s'achève et on est prêt pour une nouvelle année", conclut une professeure.


 




 

Vos commentaires