La grève se poursuit chez Mercedes Europa: "Les représentants des travailleurs ont choisi d'ignorer l'ultimatum"

La grève se poursuit chez Mercedes Europa:

Des piquets de grève ont à nouveau été installés jeudi matin à l'entrée de Mercedes Europa, situé chaussée de Louvain à Woluwe-saint-Lambert, même si la réunion de mercredi soir a livré un début d'avancées positives, a indiqué Corinne Martin, secrétaire permanent CNE, à l'agence Belga.

La poursuite de la grève entamée mardi a été décidée "à une large majorité" ce jeudi matin par une assemblée du personnel. Depuis plusieurs mois, des discussions avec les travailleurs portent sur trois points: une prime de partage des bénéfices, des chèques-repas et une harmonisation des contrats des vendeurs de voitures neuves et d'occasion.

Selon les syndicats, il s'agit de revendications "historiques", qui datent d'il y a déjà 10 ans. La proposition avancée par la direction sur les trois revendications "constitue une avancée" mais a été "jugée insuffisante pour les travailleurs", précisent les syndicats en front commun dans un communiqué.

"La direction a formulé une proposition à prendre ou à laisser et a demandé la reprise des discussions après le Salon de l'Auto, soit dans 10 jours. Les représentants des travailleurs ont choisi d'ignorer l'ultimatum et ont formulé une contre-proposition. La direction a alors refusé de se positionner sur l'ensemble des éléments mis sur la table d'ici la fin du Salon de l'Auto", ajoute le communiqué.

Les syndicats ont contacté la direction pour une reprise urgente des discussions en vue de parvenir à un accord avant l'ouverture du Salon de l'Auto jeudi soir.

Vos commentaires