La plate-forme citoyenne pour l'hébergement des migrants suspend temporairement son action

La plate-forme citoyenne pour l'hébergement des migrants suspend temporairement son action

La plate-forme citoyenne de soutien aux réfugiés suspend son action pour une ou deux journées, a-t-elle annoncé lundi à ses membres sur Facebook.

Cette plate-forme veille à fournir quotidiennement un hébergement à des centaines de migrants, que ce soit chez des particuliers ou au centre "La Porte d'Ulysse". Lundi après-midi, elle n'a pas publié son traditionnel sondage permettant d'organiser la soirée entre les hébergeurs et les chauffeurs. Ces dernières semaines ont été marquées par de vives tensions au Parc Maximilien, où se rassemblent les migrants, et au centre "La Porte d'Ulysse" installé à Haren, a-t-elle expliqué.

La saturation des lieux d'accueil traditionnels des sans-abris a amené vers le Parc des personnes cherchant une aide qu'elles ne trouvent plus ailleurs. Dimanche, une partie d'entre elles s'est rendue au centre de Haren pour exiger d'y entrer alors que les lieux étaient remplis. Le ton est monté. Des actes de vandalisme ont été commis et la police a dû être appelée en renfort.

Les organisateurs de la plate-forme ont pris contact avec les autorités compétentes et les organisations d'aide aux sans-abris afin de trouver des solutions.

Vos commentaires