En ce moment
 
 

La police de Bruxelles-Nord serre la vis: les voitures des chauffards sont désormais saisies pour cinq jours

La police de Bruxelles-Nord serre la vis: les voitures des chauffards sont désormais saisies pour cinq jours
© Pixabay

La zone de police Bruxelles-Nord annonce dans un communiqué lundi qu'elle a procédé ces dernières semaines à la saisie administrative de deux voitures pour une durée de cinq jours. Cette mesure, assure-t-elle, s'avère efficace pour lutter contre la mise en danger, par des automobilistes imprudents, d'autres usagers de la route en ville.

Deux véhicules BMW ont fait l'objet d'une saisie administrative de cinq jours (au lieu de 24 heures auparavant) par la zone de police Bruxelles-Nord, les 28 décembre 2019 et 18 janvier 2020. Ces saisies font suite à plusieurs infractions au code de la route, telles que vitesse anormalement élevée dans des zones 30 et 50 km/h, conduite sous influence de drogue, non respect de la priorité de droite, mise en danger d'autres usagers et notamment de piétons...

La mesure démontre clairement son utilité

"Vu ces constats, et en l'absence d'une possible saisie judiciaire du véhicule, la police locale de Bruxelles Nord a donc procédé à ses cinquième et sixième saisies administratives (...). Ce sont les deux premières saisies pour un délai de cinq jours ouvrables", a expliqué la zone.

"La sécurité routière est une priorité de la zone de police Bruxelles Nord", ont rappelé Frédéric Dauphin, le chef de corps de la zone, et Cécile Jodogne, présidente du collège de la zone et bourgmestre de Schaerbeek.

"La vitesse inadaptée et la mise en danger des autres usagers sur nos routes sont inacceptables. Avec la saisie administrative des véhicules, nous souhaitons lutter contre ces comportements dangereux (...)", a ajouté Frédéric Dauphin. "La mesure démontre clairement son utilité. Après évaluation, nous avons dès lors procédé à (...) une prolongation du délai de la saisie administrative, qui est passé de vingt-quatre heures à cinq jours".

Vos commentaires