En ce moment
 
 

La rue Neuve à Bruxelles est sale, et il n'y a rien à faire

La rue Neuve est sale. Pas propre, plutôt. Car si le revêtement est taché, ce n’est pas faute de nettoyage. Mais la pierre est poreuse et on ne peut enlever les taches, précise l’échevine Zoubida Jellab. Cerise sur le gâteau, une longue traînée de peinture verte garnit la rue, depuis peu, sur une vingtaine de mètres. Seule solution, remplacer tous les pavés concernés. Vu la pierre poreuse du nouveau revêtement, certaines tâches ne peuvent être enlevées.

Si la rue Neuve est l’artère commerçante la plus fréquentée du pays, on ne peut pas dire qu’elle en a le cachet. Il y a d’abord le fait qu’elle est en chantier, par morceau, depuis de nombreux mois. Ensuite, si vous arpentez l’artère, vous n’aurez pas manqué de le remarquer, le nouveau revêtement est constellé par endroits de taches, tantôt noires et tantôt blanches. Pas de quoi contribuer à mettre en valeur le nouveau revêtement. Ce n’est pourtant pas faute de le nettoyer… "La pierre est poreuse et elle n’est pas traitée", explique l’échevine de la Propreté à la Ville de Bruxelles Zoubida Jellab.

Vos commentaires