En ce moment
 
 

La trottinette électrique gagne du terrain à Bruxelles: portrait robot de ses utilisateurs

L'usage de la trottinette électrique à Bruxelles remplace essentiellement les trajets qui auraient été réalisés en transports en commun ou à pied, mais elle prend aussi la place de certains trajets en voiture ou à moto, écrit Le Soir, mercredi, sur base d'une étude de Bruxelles Mobilité.

Sept "trottinettistes" sur dix se sont tournés vers cet engin pour remplacer les transports en commun combinés à la marche. Pour 26%, il s'agit de substituer les trajets réalisés avec un véhicule motorisé personnel (moto, voiture, scooter).

Bruxelles Mobilité a également établi un profil type des usagers de la trottinette électrique: deux sur trois sont des hommes, à l'instar des cyclistes (64,1%). Ils sont plutôt jeunes (44% ont entre 25 et 34 ans) et diplômés (plus de la moitié a un diplôme de l'enseignement supérieur).

Autre enseignement: à peine un utilisateur de trottinette partagée sur cinq l'enfourche plusieurs fois par semaine. La plupart y recourent une à trois fois par mois (30%), voire moins. Les trajets effectués sont souvent de courte durée, généralement entre 5 et 10 minutes et inférieurs à 20 minutes.

Vos commentaires