En ce moment
 

Le frère de Fabienne, tuée à l'aéroport de Bruxelles, est au procès: "Voir Abdeslam? Ce n'est pas important"

Notre journaliste Arnaud Gabriel a rencontré Philippe Vansteenkiste ce matin devant le palais de justice de Bruxelles. Il s'agit du frère de Fabienne Vansteenkiste, décédée lors des explosions de Brussels Airport le 22 mars 2016.

Ce témoin révèle à notre journaliste les raisons de sa présence au premier jour du procès de la fusillade de la rue Dries, auquel comparaît notamment Salah Abdeslam: "C'est important pour toutes les victimes pour comprendre les détails, pour prendre connaissance du dossier. (..) Il faut gérer les émotions. On est présent pour les victimes du 22 mars, avec une pensée pour les victimes du 13 novembre de Paris, mais il faut se distancer de nos émotions."

Ce matin, il va peut-être croiser le regard du seul auteur des attentats de Paris encore en vie. Une présence à laquelle il n'a pas vraiment accordé d'importance, comme il le confie à notre journaliste: "Voir Abdeslam? Ce n'est pas important. Ce qui est important c'est de comprendre le dossier. À partir du Bataclan, c'est tout une durée, il faut comprendre le tout".

Ce matin, Philippe Vansteekniste pense à sa sœur mais aussi à toutes les autres victimes.

Vos commentaires