En ce moment
 
 

Le réveillon joue les prolongations dans une boîte de nuit de Bruxelles

Pendant que certains se reposent après une soirée agitée, d'autres continuent de danser. Notre journaliste Laura Van Lerberghe s'est rendue ce matin dans une discothèque où la fête se poursuit. Elle était en duplex pour le RTLINFO 13H :

"C’est un concept assez novateur. On peut faire la fête pendant 24 heures. Les premiers sont arrivés hier à 23h et ne sont plus repartis. D’autres sont arrivés à 9h du matin et ne partiront sans doute pas avant 23h. Au total, on compte 1.400 personnes. Les tickets sont sold out, ce qui montre l’engouement pour ce type de fête. Les artistes bruxellois locaux assurent le show avec de la deep house et de la techno. Comment fait-on pour tenir 24 heures ? Pour certains, sans problème. Pour d’autres, un peu de repos est nécessaire. Ils vont donc dans les salles prévues à cet effet".

Dans certaines soirées du nouvel an, tout le monde est mis à la rue, a constaté Tom Brus, organisateur. "Là on s’est dit ‘autant rester ouverts’", explique-t-il. Et son acolyte Pierre Billiet d’ajouter : "On voulait convier un maximum de Dj, ceux qu’on a appréciés dans l’année, pour faire un happy end de l’année; et ça il fallait au moins 24 heures pour le faire".

Vos commentaires