En ce moment
 

L'un des plus grands tunnels bruxellois va être complètement rénové durant... 39 mois: "L'heure de pointe a été pénible"

La préparation des travaux qui auront lieu durant l'été dans le tunnel Léopold II, à Bruxelles, a entrainé des perturbations importantes jeudi matin en heure de pointe dans le sens de la Flandre vers la capitale. Les automobilistes sont restés coincés plus d'une heure dans des files sur la E40 de Gand vers Bruxelles, selon Bruxelles Mobilité.

La circulation sur une seule bande à partir de Berchem-Sainte-Agathe, sur l'avenue Charles-Quint, est notamment en cause. Selon Inge Paemen de Bruxelles Mobilité, il est difficile d'évaluer la situation à attendre dans les prochains jours, d'autant plus que la grève sur le rail et le sommet européen pourraient pousser davantage de personnes sur les routes mais pourraient aussi encourager les gens au télétravail, vu que vendredi est le dernier jour de l'année scolaire. "Il y aura certainement encore des surprises la semaine prochaine", indique-t-elle. "Certainement lundi et mardi, nous attendons encore des difficultés, mais la situation devrait se stabiliser en deuxième partie de semaine.

Quelles alternatives seront mises en place pour les conducteurs qui empruntent tous les jours ce tunnel?

Des alternatives seront proposées aux nombreux navetteurs qui empruntent ce tunnel qui voit passer 80.000 véhicules par jour en moyenne, selon Bruxelles-Mobilité. "Pour les automobilistes, il faut mentionner un nouveau parking de dissuasion de 1000 places, qui va être en contact direct avec la station de métro, avec un renfort sur les lignes de transport public. Donc la STIB, la SNCB et De Lijn vont augmenter leur capacité et leur fréquence alors que nous sommes en période de vacances scolaires justement pour pouvoir aider les usagers qui veulent abandonner leur voiture en amont de Bruxelles et utiliser les transports en commun dans la capitale."

Et de compléter avec d'autres options présentées notamment pour les cyclistes: "On va également créer une nouvelle piste pour les cyclistes. Cette piste cyclable sera sécurisée dans les deux sens, surtout sur l'axe Charles Quint --> Léopold II. Ce sera là une alternative potentielle si on ne vient pas de trop loin."

Des déviations sont également prévues pour les automobilistes, via le boulevard industriel à Anderlecht, la chaussée de Ninove à Molenbeek ou encore l'A12 à Laeken: "Pour les automobilistes, on conseille en amont d'utiliser d'autres entrées de la ville, comme l'A12 pour ne surtout pas utiliser cette entrée de Bruxelles depuis la E40."

Explications sur ce chantier d'envergure

Mercredi soir, Maarten Heirbrant, l'un des principaux chefs de chantier, a donné à la presse quelques explications sur ce projet d'ampleur, une rénovation en profondeur qui prendra 39 mois. "En dehors des structures brutes, tout va être rénové", assure-t-il.

Camille Thiry, porte-parole de Bruxelles-Mobilité explique les différentes phases que connaîtra ce chantier au cours des 3 prochaines années: "Les grandes vacances sont une période plus propice pour ce type de fermeture étant donné qu'on a environ 15% de trafic en moins, ce qui est précieux pour éviter une congestion totale. On essaye de réduire au maximum les durées de fermeture complète du tunnel. Il faut savoir que pour un ouvrage de 2,6 km à traiter dans chaque sens de circulation et seulement 6 mois de fermeture complète, c'est très très court. On va traiter cet été l'enlèvement de l'amiante. En 2019 et 2020, on va travailler sur l'étanchéité et mettre une nouvelle couche de roulage. Et on limite pendant ces travaux les fermetures complètes, le reste du temps, les usagers ne verront pas le chantier, car on travaillera de nuit, en semaine de 22h à 6h du matin."

 

Vos commentaires