En ce moment
 
 

Les autorités bruxelloises mettent les choses au point pour La Boum 2: interdit, réprimé et sanctions à la clé pour tous les participants

Les autorités bruxelloises mettent les choses au point pour La Boum 2: interdit, réprimé et sanctions à la clé pour tous les participants
 
 

L'événement « La Boum 2 », qui aura lieu demain samedi 1er mai au Bois de la Cambre, a amené le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, le parquet de Bruxelles et la zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles à communiquer à l'adresse des éventuels participants, qui étaient près de 30.000 sur l'évènement Facebook retiré du réseau social hier.

Voici leur message :

"L'autorisation n'a pas été donnée pour l'événement " La Boum 2 " annoncé sur les médias sociaux et qui devrait avoir lieu dans le Bois de la Cambre. La police surveillera l'événement et renforcera sa présence.

Nous conseillons donc à tous de ne pas participer à cet événement. Il est important de continuer à respecter les mesures sanitaires.

Si nécessaire, la police interviendra. Vous risquez donc une amende ou une arrestation administrative.

Le parquet de Bruxelles tient à rappeler que toute personne verbalisée pour le non-respect des mesures sanitaires lors de cet événement, sera poursuivie conformément aux directives de politique criminelle en vigueur."

Rappelons que le premier événement "La Boum 1", d'abord présenté comme un canular, a rassemblé des milliers de personnes dans le Bois de la Cambre, à Bruxelles, le jeudi 1er avril. La police était intervenue, des affrontements avec les participants sont survenus, quelques dizaines de personnes ont été blessées et plusieurs ont été arrêtées.


 




 

Vos commentaires