En ce moment
 
 

Les dégâts de la manifestation des gilets jaunes encore bien visibles ce samedi à Bruxelles (vidéo)

Les dégâts de la manifestation des gilets jaunes encore bien visibles ce samedi à Bruxelles

En Belgique, les dégâts de la manifestation des gilets jaunes hier à Bruxelles étaient encore bien visibles ce samedi matin. 82 personnes en tout ont été arrêtées, dont deux sont toujours privées de liberté.

Certaines traces des dégâts provoqués vendredi sont encore visibles ce samedi matin dans les rues de Bruxelles.

A côté du matériel policier brûlé et des panneaux publicitaires vandalisés, plusieurs patrouilles de police veillent par précaution.

"Parfois, il peut y avoir des effets répliques. C’est pour ça qu’on reste extrêmement vigilants mais je pense que les gens ont aussi à cœur que la vie courante continue et je pense que la majorité des gens n’ont pas envie de casse dans leur capitale. La liberté d’expression est importante mais il faut aussi garantir la paisibilité de la ville", indique le bourgmestre de la Bruxelles-Ville, Philippe Close.

Hormis les deux véhicules de la police incendiés, les dégâts concernent principalement les chantiers en cours.

Au total, 82 personnes ont été arrêtées dont 5 judiciairement. Deux d’entre elles sont toujours privées de liberté. Un mineur notamment, suspecté d’être impliqué dans l’incendie des véhicules de police.

"Pour le mineur, des mesures de type protectionnel ont été prises. En ce qui concerne le majeur, il y a toute une panoplie de poursuites possibles comme un mandat d’arrêt ou une procédure accélérée qui peut être mise en œuvre avec une citation rapide devant le tribunal correctionnel", explique Denis Goeman, le porte-parole du parquet de Bruxelles.

La Ville de Bruxelles se portera partie civile contre les casseurs.

Vos commentaires