En ce moment
 

Nouvel an agité: les pompiers ont été appelés pour un incendie fictif avant d'être pris pour cibles par des fauteurs de trouble

 

À Bruxelles, la nuit de la Saint-Sylvestre s'est soldée par 37 interpellations, pour état d'ivresse mais aussi dégradation de matériel. Des voitures et des poubelles ont été incendiées. Des individus ont également tenté de bouter le feu au commissariat de Haren et s'en sont même pris aux pompiers. Reportage dans notre RTLinfo de Mathieu Col et Denis Caudron.

La nuit de la Saint-Sylvestre, les pompiers ont particulièrement été choqués par l'agression d'une équipe dans son camion vers 00h30, rue Piers à Molenbeek. "Le véhicule a été caillassé et l'autopompe a subi des dégâts mais, heureusement, aucun de nos hommes n'a été blessé", nous expliquait hier Pierre Meys, porte-parole du SIAMU Bruxelles-Capitale. Les pompiers avaient été appelés pour un feu de voiture. Un piège tendu par les fauteurs de trouble. À l'arrivée des pompiers, ils ont été pris pour cible.

Eric Labourdette, président du secteur zones de secours, syndicat libéral de la fonction publique (SLFP): "Heureusement qu'il n'y avait rien qui brûlait et que personne n'était en danger mais je trouve malheureux qu'un pompier qui arrive sur une intervention de secours doive s'enfuir à toute vitesse parce qu'il se fait agresser."

Les fait se sont passés près de la station Étangs noirs à Molenbeek. La police a également dû subir des jets de pierres au même endroit. Personne n'a été blessé, ni parmi les pompiers, ni parmi les policiers. Le feu a été bouté à l'entrée du commissariat, situé rue de Verdun à Haren, mais des policiers ont pu rapidement éteindre les flammes, ce qui a permis de limiter les dégâts.

Deux personnes ont été interpellées dans la foulée sur place. Par ailleurs, quatre véhicules ont été incendiés durant la nuit, notamment avenue de l'héliport, le long de la rue d'Anderlecht et dans la rue Vandenbrande. Dans la cité modèle, des individus ont mis le feu à des sacs poubelles dans une aire de jeux et du mobilier urbain du square prince Léopold a été incendié. "Au total, nos hommes ont procédé à 14 arrestations judiciaires", explique une porte-parole de la police. "Quatre personnes ont été mises à disposition du parquet. Vingt-trois personnes ont été arrêtées administrativement, principalement pour ébriété sur la voie publique et trouble à l'ordre public".

Eric Labourdette, président du secteur zones de secours, syndicat libéral de la fonction publique (SLFP) déplore dans le RTLinfo13H ce bilan: "Ce sont des situations qui ne sont pas normales mais qui deviennent de plus en plus fréquentes, et c'est intolérable. Donc ce n'est pas normal". 

Les pompiers enregistrent 134 interventions rouges (sorties de véhicules pompiers) dont 8 pour des feux de voiture à Anderlecht, Saint-Josse, Molenbeek et Schaerbeek, 60 pour des feux de poubelles, 5 incendies et 61 petits services (personnes bloquées, nettoyage de la voie publique, etc.). La garde de la Saint-Sylvestre a également connu 400 sorties d'ambulance dans le cadre de l'aide médicale urgente. Les interventions ont concerné des cas "classiques" pour cette période de l'année (malades, rixes sur la voie publique, etc).

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos