En ce moment
 
 

Nuit Blanche s'interroge sur le changement climatique avec d'imposantes oeuvres d'art

(Belga) Les personnes se rendant samedi soir sur le site de Tour & Taxis à Bruxelles ne pourront pas l'ignorer: l'urgence climatique est là. La 17ème édition de Nuit Blanche mettra en effet en lumière les défis de la durabilité et du climat au travers de 15 installations artistiques uniques et imposantes.

Chaque année, cet événement artistique sociétal et gratuit investit un lieu avec un thème spécifique. Les organisateurs ont jeté leur dévolu sur le site de Tour & Taxis, qui ambitionne de devenir un quartier durable exemplaire et qui était dès lors l'endroit idéal pour Nuit Blanche. Les visiteurs qui s'y rendront samedi soir -l'événement dure jusque 03h00- seront d'abord surpris quai des Matériaux par un cachalot très réaliste, échoué sur la rive du canal de Bruxelles. Cette installation du collectif Captain Boomer pose la question de la raison du décès de cet animal, qui pourrait être la pollution plastique. Si les visiteurs regardent au-delà de la baleine, ils verront de vieux objets fantomatiques surgir au-dessus de la surface de l'installation "L'eau qui dort". Ils symbolisent le désir du renouveau. Bien d'autres oeuvres sont encore à découvrir sur le site-même de Tour & Taxis. Parmi elles, Cénotaphe 0. dans les châteaux d'eau, une installation mécanique qui assemble et démonte en permanence des sculptures en béton, formant ainsi une ville infinie. Au siège de Bruxelles Environnement, des pics mécaniques assurent une composition acoustique en constante évolution, car ils se déplacent sur des ondes invisibles de communication mobile. (Belga)

Vos commentaires