En ce moment
 
 

Olivier Maingain, le bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert, "préoccupé" après le Conseil national de sécurité: "Je ne m’y retrouve plus"

 
CORONAVIRUS
 

Olivier Maingain était l’invité d’Antonio Solimando sur BEL RTL à 7h50 ce vendredi matin. Le bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert (Défi) est notamment revenu sur les mesures annoncées par le Conseil national de sécurité (CNS) mercredi.

"Je ne m’y retrouve plus. Je suis préoccupé et, je peux aussi l’entendre dans le monde des médecins. Je n’arrive pas à comprendre qu’on en soit là lorsque les statistiques deviennent interpellantes. J’aimerais qu’on nous explique pourquoi au mois d’août, le port du masque était généralisé sur le territoire de Bruxelles et on nous disait que c’était à cause de la statistique préoccupant du taux d’infections. Puis tout d’un coup, alors que ce taux continue à croître…"

Et de poursuivre: "Je voudrais qu’on ait des règles certaines qui ne changent pas de réunion du CNS en réunion du CNS. J’aurais dit qu’il faut avoir la sagesse d’être préoccupé du risque que ça représente pour les personnes les plus fragiles. Il faut respecte le lavage très fréquent des mains, de la distance dès que ce n’est pas avec votre milieu familial proche, et le port du masque quand vous ne pouvez pas respecter la distance. Si on pouvait mettre dans la tête des citoyens, que c’est cette responsabilité qu’il faut assumer, et je crois que beaucoup l’ont compris, on va pouvoir passer cette crise sanitaire sans trop de dégâts."

>Les règles coronavirus en Belgique: ce qui change, ce qui ne change pas

 




 

Vos commentaires