Rivalité entre trafiquants de drogues dans le quartier du Peterbos: de nombreuses arrestations et plus de 100.000 euros saisis

Rivalité entre trafiquants de drogues dans le quartier du Peterbos: de nombreuses arrestations et plus de 100.000 euros saisis

Depuis le début de l’année plusieurs perquisitions ont été effectuées permettant de démanteler des réseaux de vente de stupéfiants dans le quartier du Peterbos à Anderlecht. "Le 10 janvier 2019, cinq suspects ont été interpellés et un atelier d’empaquetage des stupéfiants a été découvert. Plus de 75.000 € en liquide et des stupéfiants ont été saisis", a indiqué le procureur du Roi de Bruxelles dans un communiqué.

Le 16 janvier 2019, cinq nouveaux suspects ont été arrêtés permettant la découverte de plus de 30.000 € en liquide, des quantités importantes de cocaïne et de marijuana ainsi qu’une arme à feu. Jeudi, une nouvelle opération a été menée. Elle a conduit à l’arrestation de deux suspects. "Au total, grâce à la collaboration efficace et constructive des différents services de police de la Zone Midi et en particulier la Section Stupéfiants, deux personnes ont été placées sous mandat d’arrêt et trois autres ont été libérées sous conditions. Aussi, plus de 100.000 €, 600 grammes de cocaïne, deux kilos de cannabis et du matériel de confection de stupéfiants ont été saisis", a poursuivi le procureur du Roi.

Dans un contexte de rivalité entre trafiquants de stupéfiants, une expédition punitive a été menée dans le quartier par plusieurs individus le 28 décembre 2018. Une personne a été victime de nombreux coups de couteau et ses jours sont toujours en danger. Le 8 janvier dernier, quatre suspects ont été interpellés, dont deux mineurs. Les deux majeurs ont été inculpés du chef de tentative de meurtre et placés sous mandat d’arrêt.

Vos commentaires