En ce moment
 
 

Saisie record de cannabis au marché matinal de Bruxelles: la VIDÉO de l'interpellation

Les mandats d'arrêts de deux suspects ont été confirmés par la Chambre du conseil de Bruxelles. Les trafiquants semblent profiter de la crise du coronavirus et la diminution des contrôles pour introduire de plus grandes quantités de drogue dans le pays.

Nous vous parlions cette semaine de cette saisie historique de 11,5 tonnes de cannabis au marché matinal de Bruxelles. Sur des images que notre rédaction s'est procurée (voir vidéo en haut de l'article), les suspects sont en train de décharger leur marchandise lorsque les agents de la police judiciaire fédérale interviennent armes au poing. Deux camionnettes banalisées bloquent l'accès rendant toute fuite impossible.

Le dirigeant de la manoeuvre arrêté

A l'intérieur du conteneur et transportées jusqu'ici par camion, 11,5 tonnes de résine de cannabis. Une saisie historique. Denis Goeman, substitut du procureur du Roi –Parquet de Bruxelles, informe: "La Chambre du conseil a confirmé les deux mandats d'arrêt. Deux personnes ont été inculpées et placées sous mandat d'arrêt pour importation internationale de stupéfiants dans le cadre d'une association et l'un d'entre eux en qualité de dirigeant de cette association." Le dirigeant est l'homme qui a loué le conteneur et qui était en train de décharger la marchandise au moment de l'interpellation policière.

Une période particulière

La fermeture des frontières rend plus difficile l'approvisionnement de stupéfiants en provenance du Maroc. Les cargaisons alimentaires, elles, continuent de circuler. Selon nos informations, le conteneur déchargé à Anvers contenait officiellement des pommes de terre. Le cannabis devait être dispatché à Bruxelles vers différentes organisations en Belgique mais également en Europe.

Fabrice Guttadauria est avocat pénaliste. Interrogé lors de notre RTL info 13 heures, il explique que  "la période fait que la capacité policière est beaucoup moins importante. Vous avez ces organisations criminelles qui profitent précisément de ces opportunités pour réaliser de telles importations massives."

Le confinement a également augmenté la demande face à une offre en baisse. Des devoirs d'enquête complémentaires  doivent encore être réalisés concernant la saisie historique de cette semaine.

Vos commentaires