En ce moment
 

Des objets simples de votre quotidien peuvent vous permettre de sauver des vies: "Je vais positionner cette serviette hygiénique sur cette blessure" (vidéo)

Auriez-vous le bon réflexe si vous étiez témoin d'un accident ou d'un malaise par exemple ? Comment réagir face à l'urgence ? Trop peu de Belges sont formés aux premiers secours... Alors des formations seront prochainement ouvertes au public, gratuitement, à partir de 12 ans, à la caserne des pompiers de Bruxelles. Reportage dans le RTLinfo 13H de Justine Roland Perez et Thomas De Cupper.

Massage cardiaque, bouche-à-bouche, utilisation du défibrillateur: il s'agit des gestes essentiels pour effectuer une réanimation cardio-pulmonaire: un des points importants à apprendre lors des formations.

Ronny Swimmen, coordinateur de l'IFAMU (Institut de formation à l'aide médicale urgente) explique qu'une bonne formation peut permettre de gérer une situation inhabituelle dans le plus grand calme: "Il y a beaucoup de moments de panique qui peuvent survenir et je crois que savoir ce qu'on doit faire, quel est le rôle des secours, qui appeler et comment éventuellement donner les premiers soins, évidemment cela déstresse la situation".

Autre élément essentiel: apprendre à se servir des objets du quotidien. Bien utilisés, ils peuvent permettre de stopper une hémorragie.

Nicolas Vindevogel, pompier-ambulancier et formateur explique que dans le sac d'une femme, des objets anodins peuvent servir en cas de blessure, comme c'est le cas pour une serviette hygiénique: "Je retrouve une serviette hygiénique que je vais pouvoir positionner sur cette blessure. Je vais demander à mon collègue de tenir cette serviette pour déjà commencer à absorber le sang et essayer de rechercher la coagulation. Après, je vais prendre le foulard de ma collègue pour couvrir cette plaie", détaille l'instructeur qui appuie ses dires par une démonstration.

Ces gestes simples peuvent sauver des vies. Depuis quelques années, de plus en plus de citoyens participent à ces formations. Des séances de 3 heures, gratuites et ouvertes à tous sont organisées chaque premier week-end du mois de mai au mois de décembre. Ces formations aborderont des situations d'urgence à partir des expériences vécues par les participants.

Vos commentaires