En ce moment
 
 

Simuler un accident pour extorquer de l'argent à un automobiliste: le "Pengci" a-t-il atteint Bruxelles?

 
 

Sur les images (voir la vidéo ci-dessus) prises par la caméra embarquée d'une automobile (dashcam) à l'arrêt dans une file devant un feu rouge, un homme barbu, sac rouge en bandoulière, longe un petit utilitaire qui redémarre lentement. Il s'effondre d'un coup, comme s'il avait été heurté par le véhicule. Il reste à terre quelques secondes avant de se relever aussi vite qu'il n'est tombé et alors qu'autour de lui les voitures repartent, le feu étant repassé au vert. Cette scène qui s'est déroulée vendredi dernier sur l'avenue de la Reine, près du pont Jules van Trooz à Laeken (région bruxelloise), le propriétaire de la dashcam, déclare l'avoir revue une seconde fois le lendemain, avec un autre protagoniste, près du shopping d'Anderlecht cette fois.

Pour l'homme qui nous a soumis ses images via le bouton orange Alertez-nous pense qu'il s'agit de simulacres d'accident destinés à tenter d'extorquer de l'argent à l'automobiliste qui croit avoir heurté le "comédien". Le témoin a décidé de signaler ces faits à RTL INFO, estimant que la capitale se trouve peut-être face à l'émergence d'un nouveau phénomène et qu'il est dès lors utile de prévenir la population. 

"Ces hommes restent sur le trottoir puis quand ils voient des voitures à l'arrêt ou qui avancent au ralenti, ils y vont. Ils tombent et ils frappent la voiture pour qu'il y ait un bruit", nous décrit par téléphone l'alerteur qui déclare, pour rappel, avoir observé par deux fois ce stratagème. "Ils font comme Neymar", ajoute-t-il, faisant référence à la star de football brésilienne connue pour tomber facilement sur le terrain afin d'obtenir une faute en sa faveur sifflée par l'arbitre. 

Réagissant à la publication de cet article, un homme nous a affirmé via le bouton orange Alertez-nous que la personne qui tombe sur les images habite dans le quartier et présente certains troubles. Selon lui, il ne peut pas être envisagé qu'elle soit tombée dans le but d'obtenir de l'argent. Par ailleurs, nous avons appelé la porte-parole de la police de Bruxelles-Capitale. Celle-ci n'a pas encore eu vent de tels agissements à Bruxelles. Par contre, ceux-ci sont fréquents en Chine où ils portent même un nom spécifique: "Pengci". Ce phénomène donne lieu à des images de dashcam plutôt cocasses où on voit des gens se jeter sur le capot de voitures. En voici un exemple.

IMAGES DE PENGCI EN CHINE:

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'youtube' pour afficher ce contenu.
Une vidéo DailyMotion a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'dailymotion' pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires