En ce moment
 
 

Un fraudeur agresse l'agent qui l'avait verbalisé: la Stib favorable à une anonymisation des contrôles

Un fraudeur agresse l'agent qui l'avait verbalisé: la Stib favorable à une anonymisation des contrôles
©BELGA
 

Un agent de sécurité de la Stib (ASS) a été agressé devant son domicile à Molenbeek le 28 novembre dernier. Selon des informations obtenues par Sudpresse, l'agresseur avait été verbalisé par cet agent quelques jours auparavant. Il l'avait alors menacé de représailles.

Lorsqu'une amende est adressé à un fraudeur, ce dernier reçoit un procès-verbal sur lequel figure le nom de l'intervenant de la Stib. C'est ce qui aurait permis au fraudeur de retrouver l'agent. Il s'agit d'une obligation légale mais la STIB se dit favorable à un changement et à une anonymisation des contrôles.

Dans le cas de l'agression du 28 novembre, le Parquet de Bruxelles a confirmé à Sudpresse que son auteur a été appréhendé. Auditionné par le procureur du Roi de Bruxelles, il comparaîtra le 20 décembre prochain.

 

Vos commentaires