En ce moment
 
 

Un avion a raté son décollage à l'aéroport de Bruxelles jeudi soir: il s'est arrêté à 300 mètres de la fin de la piste

 
 

Un incident aérien a eu lieu jeudi soir à l'aéroport de Bruxelles. Un avion cargo de type Airbus A300, opéré par DHL, a arrêté son décollage à haute vitesse, et a fait éclater les pneus de son train d'atterrissage. Il est resté immobilisé une partie de la nuit sur la piste 25 (l'aéroport a confirmé l'information).

Selon Het Laatste Nieuws, l'avion DHL devait décoller jeudi à 18h10 en direction de l'Espagne, mais les pilotes ont rencontré un problème au décollage. "Ils n'ont réussi qu'à soulever la roue avant", a précisé Freek De Witte de DHL. Dès lors, "ils ont immédiatement vérifié la vitesse de l'appareil, et elle était encore assez faible que pour annuler le décollage: l'avion s'est arrêté à 300 m de la fin de la piste, les pilotes ont respecté la procédure".

Cette manœuvre d'urgence a provoqué une grosse surchauffe des pneus lors du freinage. Les pompiers ont du intervenir pour les refroidir.

Selon l'asbl UBCNA (Nuisances Sonores) qui nous a contactés, on a frôlé le drame. "Si l'avion était parti de la plus courte piste qui ne fait que 2.984 mètres, on aurait eu droit à un nouveau crash, et cet Airbus serait probablement tombé dans le ravin en bout de piste et aurait touché les caténaires des lignes de chemins de fer d'Infrabel".




 

Vos commentaires