Un échevin de Schaerbeek, inculpé notamment pour faux et détournement, retire sa candidature

Un échevin de Schaerbeek, inculpé notamment pour faux et détournement, retire sa candidature

L'échevin schaerbeekois de la Petite enfance et des Sports Sait Köse (DéFI) a annoncé dimanche matin le retrait de sa candidature sur la Liste du Bourgmestre Bernard Clerfayt en vue du scrutin communal d'octobre prochain.

L'échevin bruxellois Saït Köse (DéFI), en charge de l'enfance, de la jeunesse et des sports à Schaerbeek, retire finalement sa candidature pour les prochaines élections communales.

Selon le quotidien La Capitale, M. Köse est inculpé, depuis mai dernier, pour faux et usage de faux, non-aveux de faillite, détournement d'actifs et non-collaboration avec curateur. A Schaerbeek, on précise qu'il ne s'agit pas de faits liés à son mandat politique. "Les faits reprochés sont des faits personnels", a confirmé l'échevin, dans un bref communiqué, adressé dimanche matin à l'agence Belga, quelques minutes avant le début du congrès de rentrée de DéFI.

"Afin de pouvoir assurer en toute liberté avec la quiétude indispensable et la plus grande assurance ma défense, afin aussi de ne pas mettre en difficulté la Liste du Bourgmestre pendant cette période électorale ni le bourgmestre Bernard Clerfayt, j'ai décidé de me retirer de la Liste du Bourgmestre", a affirmé l'échevin.

"La violation du secret de l'instruction et le timing de la diffusion de l'information me font penser à beaucoup de choses et après discussion avec mon avocat je ferais les démarches nécessaires mais je pense qu'aujourd'hui, je dois faire ce geste car je compte bien prouver mon innocence", a ajouté M. Köse. Celui-ci a également tenu à rappeler que "toute personne est innocente s'il n'y a pas condamnation".

"Je fais ce geste uniquement pour que mes amis de la Liste du Bourgmestre puissent mener une campagne sereine et continuer à travailler pour améliorer Schaerbeek", a-t-il conclu.

Vos commentaires