En ce moment
 
 

Un motard roule sur les trottoirs et à contresens à Molenbeek et Koekelberg

Un motard roule sur les trottoirs et à contresens à Molenbeek et Koekelberg: la police saisit la moto
© Pexels
 
 

Les policiers de Bruxelles-Ouest (Molenbeek-Saint-Jean, Koekelberg, Berchem-Sainte-Agathe, Jette et Ganshoren) ont saisi administrativement mardi un premier véhicule dans le cadre de la procédure activée au 1er juillet pour lutter contre les rodéos urbains, a annoncé mercredi la police zonale.

Il s'agit d'une moto, qui s'était lancée dans une course-poursuite avec les forces de l'ordre aux environs de 20h30 mardi. Celle-ci s'est déroulée dans les rues des communes de Molenbeek-Saint-Jean et de Koekelberg.

Le motard roule à contresens et sur des trottoirs

Les agents ont constaté que le conducteur a mis en danger des usagers de la route sur son passage en roulant à une vitesse excessive et en commettant diverses infractions, notamment en roulant à contresens et sur des trottoirs. Les policiers ont perdu de vue le conducteur lors de la course-poursuite, mais ont retrouvé sa moto abandonnée sur un trottoir de l'avenue Mahatma Gandhi.

Un individu au comportement agressif présent sur les lieux a raconté aux agents qu'elle était sur place depuis longtemps. Il a notamment craché sur une policière. Il a été privé de sa liberté et mis à disposition du parquet de Bruxelles. Aucun lien n'a cependant été établi entre cette personne et le conducteur en fuite. La moto a fait l'objet d'une saisie administrative de quatre jours ouvrables dans le cadre de la procédure visant à lutter contre les rodéos urbains.

Divers procès-verbaux ont été établis, entre autres pour entrave méchante à la circulation et conduite dangereuse. Le contrevenant risque une amende allant de 320 à 4.000 euros, ainsi qu'un retrait de permis immédiat pour une durée de 15 jours auquel peut s'ajouter une déchéance du droit de conduire allant de huit jours à cinq ans.

Tour de vis des autorités

C'est en réaction à la tenue de rassemblements de véhicules pour des rodéos urbains que le Collège de police de la zone Bruxelles-Ouest a décidé fin juin d'initier une procédure de saisie administrative des véhicules mettant en danger la vie ou l'intégrité physique des personnes. Celle-ci repose sur l'article 30 de la Loi sur la fonction de police. La police de la zone de Bruxelles-Nord a mis en œuvre cette même procédure fin 2019 pour lutter contre les chauffards et la police de Bruxelles-Ixelles fait de même depuis environ un an.


 




 

Vos commentaires