En ce moment
 
 

Une école pas comme les autres ouvre ses portes à Bruxelles: "Ici, on apprend à évoluer par nos capacités"

A Bruxelles, les nouveaux locaux d'une école pas comme le autres ont été inaugurés ce matin. Elle fait partie de ce qu'on appelle "l'enseignement spécialisé de type 8". Autrement dit, l'enseignement adapté aux enfants qui présentent un trouble de l'apprentissage, comme la dyslexie ou l'hyperactivité. Des troubles qui nécessitent en effet une prise en charge spécifique des élèves. Un reportage de Simon François et Guillaume Wills.

Dans la classe de Madame Sabine, on compte douze élèves. C’est le nombre maximum dans ce type d’enseignement. Aujourd’hui, des activités d’éveil un peu particulières sont au programme car ces enfants souffrent de troubles de l’apprentissage. « J’ai le trouble de l’attention, mais il y en a plusieurs, la dyslexie, la dyscalculie, … Il y en a plein », indique Richard, l’un des élèves. « Ici, on apprend à évoluer par nos capacités », révèle Louane, une camarade de classe.

Contourner les difficultés d’apprentissage des enfants, c’est le travail de leur institutrice. Dans cette école, chaque élève est accompagné individuellement. « C’est partir de chaque enfant avec ses capacités et ses difficultés et essayer de créer avec lui un projet avec des objectifs pédagogiques ou de comportement », explique Sabine Rosen, enseignante.

Cinq logopèdes pour lutter contre les troubles du langage

L’accompagnement passe aussi par des cours de musique qui ont lieu une fois par semaine. Attraper le rythme facilite l’apprentissage de la lecture ou du calcul par exemple. Par ailleurs, cinq logopèdes travaillent dans l’établissement afin de lutter contre les troubles du langage. « On a un rôle d’aider l’enseignant à développer cette pédagogie particulière et puis on va aussi sortir l’enfant de la classe à un moment donné pour avoir une prise en charge individuelle », confie Isabelle Dewasne, logopède.

Les locaux qui accueillent les 106 élèves de l’école du Parvis de Saint-Gilles ont été inaugurés ce mardi matin. Et les écoliers semblent avoir déjà adopté leur nouvelle cour de récréation.

Vos commentaires