En ce moment
 
 

Yvan Mayeur persuadé d'avoir été un bon visionnaire pour Bruxelles: il vante les mérites du piétonnier et du Samusocial

Yvan Mayeur a accordé à RTLinfo sa première interview depuis bien longtemps, ce matin sur Bel RTL. Départ du tour de France, piétonnier ou Samusocial... l'ancien Bourgmestre de Bruxelles est fier de son travail.

Yvan Mayeur a expliqué ce matin sur l'antenne de Bel RTL comment la Ville de Bruxelles a réussi à négocier l'organisation du Tour de France. L'ancien bourgmestre sera de la partie ce week-end pour le départ du tour de France. 

"Je suis quand même un fan de vélo et je suis très fier de ce que nous avons obtenu pour la Ville. Je trouve que c'est un moment historique exceptionnel. Je me suis battu pour l'avoir. Je vais évidemment aller constater sur place comment ça se passe", a-t-il raconté.


"C'est exactement le tracé que j'ai dessiné"

Après les attentats du musée juif et de Bruxelles, il fallait redorer l'image de la capitale. C'était l'obsession d'Yvan Mayeur, comme lorsqu'il a tranché dans le vif des boulevards du centre pour en faire un piétonnier. Aujourd'hui, l'ancien bourgmestre est toujours aussi sûr de lui.

"C'est exactement le tracé que j'ai dessiné avec mes équipes", se félicite-t-il. Est-ce que ça ne manque pas un petit peu d'arbres ? "Ca va pousser, vous allez voir. Il y a des espaces verdurisés, il y en avait pas du tout avant", répond-il. 

Yvan Mayeur n'a donc aucun regret concernant le piétonnier. "Au contraire, je suis extrêmement fier et ça va être une réussite. Tous les Bruxellois l'ont adopté", insiste-t-il.


Le Samusocial, "un outil qui reste pertinent"

Il est revenu sur le dossier du Samusocial qui a provoqué sa chute, ses administrateurs surpayés et ses réunions fictives. "Ça me marquera à jamais", confie-t-il. Et l'ancien bourgmestre de s'auto-congratuler: "Moi j'ai créé cet outil et j'observe d'ailleurs qu'aujourd'hui, après avoir été tant décrié, c'est quand même encore le Samusocial que j'ai créé, développé, qui est devenu ce qui est aujourd'hui, qui sert quand il faut mettre à l'abri des gens qui sont au Parc Maximilien et qui subissent les canicules [...] Je pense que l'outil que j'ai créé reste pertinent et reste la réponse. Il n'y en a pas d'autres pour l'instant".

Yvan Mayeur n'a plus aucun mandat politique depuis fin janvier 2018. Il a créé une société avec son fils. Il est consultant dans plusieurs domaines pour des grands groupes internationaux.

Vos commentaires