En ce moment
 
 

"Je suis en colère contre le corona": Lorenzo rend hommage à son grand-père décédé

 
CORONAVIRUS
 

Six mois après le début de l'épidémie chez nous, la commune de Saint-Trond a organisé un hommage aux victimes du coronavirus. Une centaine d'habitants ont participé à la cérémonie ce dimanche matin. La commune a été l'une des plus touchées par le virus, 335 familles ont perdu un proche depuis avril. 

Le lieu était tout trouvé pour se souvenir six mois jour pour jour depuis le début du confinement : le jardin des roses de la ville. Un lieu neutre de toutes confessions religieuses et empli de quiétude. Quelques notes au piano et Lorenzo prend la parole : "Je suis en colère. En colère contre le corona, contre ce qui s'est passé". Le petit garçon de 10 ans a écrit pour son grand-père. "Je trouve que c'est très important, c'est très important pour moi de se rappeler de ces moments, de se souvenir pour montrer que je n'oublie pas grand-père", confie-t-il. "Maintenant, on a vraiment un endroit où venir se recueillir dans le futur pour penser à grand-père", souffle Nele, sa maman.

Des discours et des poèmes se succèdent sur scène."C'est très important que les personnes, les familles savent qu'elles ne sont pas seules", déclare la bourgmestre de Saint-Trond Veerle Heeren qui avait annoncé la tenue d'un telle cérémonie en avril. En fin d'après-midi, les cimetières accueilleront les familles avec des chants pour que tous puissent se recueillir.

 




 

Vos commentaires